Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un accident impliquant une frégate britannique et un sous-marin russe confirmé par Londres - vidéo

CC BY-SA 2.0 / UK Ministry of Defence / HMS Northumberland
HMS Northumberland - Sputnik France, 1920, 07.01.2022
S'abonner
À en croire un documentaire britannique qui selon ses auteurs a été tourné à bord du HMS Northumberland, le sonar de cette frégate a été percuté fin 2020 par un sous-marin russe. La défense du pays n’a pas encore réagi à ces informations déjà confirmées par Londres.
Un accident aurait eu lieu fin 2020 et n’a été révélé qu’en début d’année 2022, alors que la Russie et l’Otan connaissent une nouvelle montée des tensions. Il est dévoilé dans un épisode du documentaire de la cinquième chaîne de télévision britannique intitulé Warship: Life at sea (Navire de guerre: la vie en mer), lequel sera montré prochainement au grand public.
Un extrait a déjà été mis en ligne par plusieurs médias britanniques car il a été tourné, selon les auteurs du documentaire, au moment de la collision d’un sous-marin russe avec le sonar de la frégate HMS Northumberland qui se trouvait en mission de patrouille dans l’Atlantique du Nord fin 2020.

Une sirène déclenchée suite à l’accident

Dans une séquence d’une trentaine de secondes, il est possible de voir plusieurs marins qui essayent de localiser le sous-marin, dont le type n’est pas précisé. À un moment, une sirène sonne, un membre de l’équipage s’exclame "qu'est-ce que c'était que ça?" et une voix off lance: "le HMS Northumberland a été percuté".
D’après le Sun, le sous-marin a heurté un sonar que la frégate traînait à des centaines de mètres derrière elle. De son côté, une source de la Défense britannique a déclaré à la BBC qu'il était peu probable que la collision soit délibérée.
"Fin 2020, un sous-marin russe suivi par le HMS Northumberland est entré en contact avec son sonar remorqué […] La Royal Navy suit régulièrement les navires et sous-marins étrangers afin d'assurer la défense du Royaume-Uni", a déclaré un porte-parole de la Marine britannique cité par la BBC.
La BBC précise qu’on ne sait pas si le submersible a subi des dommages, mais le navire britannique a dû retourner à un port en Écosse pour remplacer l'équipement endommagé. Les circonstances exactes de cet incident restent inconnues. Le ministère russe de la Défense, lui, n’a émis aucun commentaire sur le sujet.

Une présence "importante" russe

Début décembre 2020, la Marine britannique se disait préoccupée par la présence "importante" de navires de guerre russes dans les eaux neutres près du Royaume-Unis. Les frégates HMS Northumberland, HMS Lancaster, HMS Richmond et HMS Kent ainsi que les navires de patrouille HMS Severn et HMS Tyne ont suivi le déplacement du destroyer russe Vice-Amiral Koulakov, des corvettes Vasily Bykov et Boïkïy, accompagnés de deux navires auxiliaires et du sous-marin B-262 Stary Oskol.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала