Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Macron, on t’emmerde": les Gilets jaunes manifestent à Paris, emploi de gaz lacrymogène

© SputnikUne manif contre les pass sanitaire et vaccinal, avec des Gilets jaunes, a lieu à Paris
Une manif contre les pass sanitaire et vaccinal, avec des Gilets jaunes, a lieu à Paris - Sputnik France, 1920, 08.01.2022
S'abonner
Le deuxième samedi de manifestations en 2022 s’annonce tendu, avec des dizaines d'actions prévues dans toute la France. Les citoyens en colère, dont des Gilets jaunes, se rassemblent à Paris pour dénoncer les mesures sanitaires telles que les pass sanitaire et vaccinal.
Une première journée de mobilisation se déroule à Paris et dans d’autres villes après les propos retentissants d’Emmanuel Macron qui souhaite "emmerder" les non-vaccinés. Ce samedi 8 janvier, des dizaines de rassemblements ont été annoncés à travers le pays.
Plus de 40.000 manifestants sont attendus, indique LCI qui a consulté les informations du renseignement. Les citoyens, dont des Gilets jaunes, s’érigent contre l’obligation de se faire vacciner, ainsi que contre les pass sanitaire et vaccinal.
Alors que le Président a "totalement assumé" ses déclarations et que le projet de transformation du pass sanitaire en pass vaccinal a été approuvé en première lecture à l’Assemblée nationale, la colère des manifestants ne semble pas s'apaiser. Le nombre de contaminations en 24 heures s'est maintenu entretemps autour des 300.000 ces derniers jours.
Les opposants au pass sanitaire prévoient trois cortèges dans la capitale. Le premier part de la place de Catalogne à 14h00. Les "Gilets jaunes et citoyens en colère" se dirigeront vers Nation. Le deuxième groupe, composé de "Citoyens et Gilets jaunes", devrait partir à 15h00 du Palais Royal à destination de la place Vauban.
Enfin, le collectif "Union citoyenne pour la liberté, Force jaune" organisent une troisième action prévue place du 18-Juin-1940, près de Montparnasse, de 14h00 à 18h00.
Des affrontements se sont produits entre les brigades mobiles (BRAVM) et les protestataires parisiens, dans l’après-midi. Les forces de l’ordre ont eu recours à du gaz lacrymogène.
Des milliers de personnes se sont rassemblés à l'appel des Patriotes du candidat à la présidentielle Florian Philippot dans le cadre de la deuxième action, indique l'AFP.
Les rues de Lyon, Montpellier, Angers et d’autres villes ont également vu passer des cortèges de manifestants ce samedi.
Environ 105.200 manifestants ont battu le pavé ce samedi sur l'ensemble du territoire, dont 18.000 dans la capitale, d'après le ministère de l'Intérieur.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала