Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Premier ministre belge rejette l’idée "d’emmerder" les non-vaccinés et préfère "convaincre"

© AFP 2021 GEORGES GOBETUn patient reçoit une dose de vaccin
Un patient reçoit une dose de vaccin  - Sputnik France, 1920, 08.01.2022
S'abonner
"Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder", a lancé Emmanuel Macron. "Ce n’est pas mon vocabulaire", répond le Premier ministre belge qui voudrait "plutôt embêter le virus, pas les gens".
Invité sur le plateau de RTL info jeudi soir, le Premier ministre belge Alexander De Croo a été interrogé sur la polémique créée en France par une petite phrase controversée lâchée par Emmanuel Macron à propos des non-vaccinés.
"D’abord, ce n’est pas mon vocabulaire", a-t-il réagi, précisant qu’il ne le dirait pas de cette manière.
"Si l’on utilise le mot 'embêter', moi, je veux plutôt embêter le virus, pas embêter les gens. Ce que l’on veut, c’est faire le maximum pour ralentir ce virus", a-t-il poursuivi.
En ce qui concerne la stratégie pour y parvenir, M.De Croo ne voit qu’une seule solution: la vaccination qui fonctionne, selon lui, très bien en Belgique.
"Aujourd’hui, un Belge adulte sur deux a déjà eu un ‘booster shot’, la dose supplémentaire. Il y a beaucoup de volonté de se faire vacciner dans notre pays. Je sais qu’il y a une partie de la population qui hésite et je ferai tout pour la convaincre. Mais je reste convaincu que convaincre les gens, c’est plus effectif que les embêter", a-t-il détaillé.

Si la vaccination obligatoire pouvait aider, elle pourrait être envisagée

Ce partisan de la persuasion en matière de vaccination avait pourtant admis, fin décembre, l’hypothèse d’une vaccination obligatoire.
En déplorant la part importante des non-vaccinés en service de réanimation, Alexander De Croo a affiché son ambition de "vacciner tout le monde", quitte à recourir à la contrainte.
Hostile à la coercition, il a avoué que la question de la vaccination obligatoire ne pouvait pas être évitée lorsqu’il y a cinq fois plus de non-vaccinés que de vaccinés en réanimation et qu’il aimerait l’envisager si elle pouvait aider.
Lundi 3 janvier, l’Institut national belge de santé publique Sciensano a enregistré un record de personnes testées positives au Covid en Belgique depuis le début de l’épidémie: 27.199.
Au 8 janvier, 28.446 décès liés au coronavirus avaient été enregistrés dans le pays.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала