Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mrs. World: le visa américain refusé à une reine de beauté en raison de son origine syrienne?

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosUne couronne (image d'illustration)
Une couronne (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 08.01.2022
S'abonner
Une reine de beauté britannique s'est vu refuser l'entrée aux États-Unis pour participer à un concours mondial. Selon l'intéressée, née à Damas, sa candidature a été rejetée en raison de son origine syrienne.
Discrimination? Une candidate qui doit représenter le Royaume-Uni lors de la finale du concours international de beauté pour femmes mariées Mrs. World ne sait actuellement pas si elle parviendra à s'y rendre.
Leen Clive, 29 ans, s'est vu refuser l'autorisation de se rendre aux États-Unis avant le concours, qui commence ce week-end à Las Vegas. Elle suspecte que son visa ait été refusé parce qu'elle est née à Damas, en Syrie, a-t-elle confié à la chaîne de télévision ITV.
"Je me suis sentie comme une outsider", a-t-elle confié. Et d'ajouter que les autres membres de sa famille, à savoir son mari britannique et leur fille âgée de six mois, ont obtenu leurs visas, mais pas elle.
À moins que le problème ne soit résolu, ce sera la première fois que le Royaume-Uni n'est pas représenté à l'événement en 37 ans de son histoire, souligne le média.

Une réfugiée naturalisée britannique

La candidate, qui avait fui la Syrie avec sa mère avant d'arriver au Royaume-Uni en 2013, a obtenu la nationalité britannique en août 2020. Mme Clive a appris à parler anglais et a également fait campagne pour l'égalité des femmes et les droits des réfugiés. Elle fait actuellement ses études en médecine.
La jeune femme a été soutenue par les organisateurs de l'événement et une députée locale, qui ont tous contacté l'ambassade pour l'exhorter à reconsidérer sa décision.
Des responsables américains ont déclaré qu'ils ne pouvaient pas commenter le cas de Mme Clive. "Les dossiers de visa sont confidentiels en vertu de la loi américaine; par conséquent, nous ne pouvons pas discuter des détails des cas de visa individuels", ont-ils déclaré dans un communiqué, cité par la BBC.
Comme la Syrie fait partie de la liste des pays "sponsors du terrorisme" dressée par les États-Unis, à côté de Cuba, de la Corée du Nord et de l'Iran, tous les demandeurs de visas citoyens de ces pays "doivent être interrogés par un agent consulaire", est-il écrit sur le site du gouvernement américain.

Un concours à scandale

Ce n'est pas le premier scandale lié au concours de beauté Mrs. World. Il a fait la une de magazines en 2021 lorsque l'ancienne gagnante Caroline Jurie, alors Mrs. World en titre, aurait blessé à la tête une autre reine de beauté lors d'un incident qui a eu lieu sur scène lors de la cérémonie de remise des prix. Mme Jurie avait en effet arraché la couronne à la nouvelle gagnante, Pushpika De Silva, affirmant que celle-ci ne devait pas recevoir la couronne parce qu'elle est divorcée. La victime a plus tard expliqué être séparée et non pas divorcée de son mari.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала