Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un politique canadien critiqué pour une photo de sa femme pelletant son allée

boule de neige - Sputnik France, 1920, 09.01.2022
S'abonner
Un post pour saluer le travail de sa femme a mal tourné pour le ministre du Développement économique de la province canadienne du Manitoba, Jon Reyes. Sur Twitter, il a voulu montrer l’énergie que déployait sa femme en pelletant la neige après son travail de 12 heures à l'hôpital.
Une publication sur les réseaux sociaux faisant l'éloge de sa femme s'est retournée de manière spectaculaire contre un politicien canadien.
"Même après avoir travaillé 12 heures de nuit à l'hôpital la nuit dernière, ma femme a toujours l'énergie de pelleter l'allée", a tweeté le ministre du Développement économique de la province canadienne du Manitoba, Jon Reyes.
Il a accompagné le post d'une photo de sa femme en train de pelleter la neige à l'extérieur de leur maison. "Que Dieu la bénisse ainsi que tous nos médecins sur le front [du Covid-19]. Il est temps de lui préparer un petit-déjeuner."
Bien que l’intention de Reyes soit de rendre un hommage réconfortant à sa femme qui travaille dur, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont critiqué le politicien pour avoir pris la photo au lieu de sortir pour l'aider.
"Ses mains ressemblent à ça pour que les miennes puissent ressembler à ça", a ironisé le journaliste Tyler Conway en ajoutant un montage.
"Le petit-déjeuner qu’il a préparé pour elle", a écrit un autre du magazine Niagara Falls Revue en ajoutant une photo de pain trop grillé.

Réunion ministérielle face à l’Omicron

Comme partout sur la planète, le Canada entreprend de nouvelles mesures face à l’apparition du nouveau variant du Covid. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau tiendra, la semaine prochaine, une visioconférence avec les Premiers ministres des provinces et des territoires afin de discuter des efforts déployés par les gouvernements pour réduire les conséquences sanitaires, économiques et sociales du variant Omicron du coronavirus.
Le Québec, province canadienne la plus touchée par la vague de l’Omicron, a décidé d'instaurer des restrictions contre les non-vaccinés pour "les protéger contre eux-mêmes" et "leur faire comprendre qu'il faut qu'ils restent chez eux".
Selon les dernières données disponibles, le Canada a décompte 4.808.098 cas et 30.742 décès.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала