Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
 - Sputnik France, 1920, 12.01.2022
Garanties de sécurité
Des consultations entre la Russie et les États-Unis et la Russie et l'Otan consacrées aux propositions russes sur les garanties de sécurité se sont déroulées en janvier 2022 à Genève et Bruxelles.
Pourparlers américains et russes à Genève, 10 janvier 2022 - Sputnik France

Les pourparlers Russie-USA sur la sécurité à Genève

S'abonner
Les pourparlers russo-américains sur les garanties de sécurité se déroulent ce 10 janvier à Genève. La veille, le vice-ministre russe des Affaires étrangères a déclaré qu'il s'attendait à ce que Washington clarifie sa position sur la non-extension de l'Otan à l'est et sur d'autres propositions de Moscou.
La Russie et les États-Unis tiennent à Genève des consultations sur les garanties de sécurité proposées par Moscou. La réunion se tient à huis clos à la Mission permanente des États-Unis auprès de l'Office des Nations unies à Genève.
La délégation russe est dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères Sergueï Ryabkov et le vice-ministre de la Défense Alexandre Fomine, la partie américaine est représentée par la secrétaire d'État adjointe Wendy Sherman.
Des conférences de presse sont prévues en fin d'après-midi.
À la mi-décembre 2021, la Russie a publié des projets d’accords avec les États-Unis et l’Otan sur les garanties de sécurité. Moscou demande notamment à ses partenaires occidentaux de garantir juridiquement le non-élargissement de l’Otan à l’est, la non-adhésion de l’Ukraine et le refus de créer des bases militaires sur l’espace post-soviétique.
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
21:36 10.01.2022
Le département d'État US dit ne pas s'attendre à des percées dans les discussions avec Moscou cette semaine

"Je ne suis pas habilité à annoncer des contacts formels, mais il serait juste de dire que nous avons l'intention de rester en contact avec la Russie ces prochains jours, pour comprendre quand et comment cette discussion se poursuivra", a indiqué le porte-parole du département d'État, Ned Price.

21:01 10.01.2022
Maison-Blanche: les consultations russo-américaines de Genève ont été franches
19:41 10.01.2022
Aucun ordre du jour préétabli pour la prochaine rencontre Russie-Otan à Bruxelles

"Il n'y a pas eu de réunions du Conseil Russie-Otan depuis 2019 parce que nous ne pouvions pas nous mettre d'accord sur un ordre du jour acceptable pour tout le monde. Même maintenant, si je comprends bien, nous allons à Bruxelles sans ordre du jour convenu", a déclaré le chef de la délégation russe, Sergueï Riabkov, à l'issue d'entretiens avec les États-Unis.

18:40 10.01.2022
La Russie et les USA n'ont pas avancé sur le dossier concernant l'extension de l'Otan, estime Riabkov
18:38 10.01.2022
Moscou: une nouvelle rencontre Russie-USA sur les garanties de sécurité peut se tenir dans les plus brefs délais
18:38 10.01.2022
Moscou dénonce les tentatives de chantage de la part de Washington mais ne croit pas que les négociations soient dans une impasse

"Je ne pense pas que la situation soit désespérée. Je pense que l'utilité des pourparlers tenus à Genève réside dans le fait que nous avons pu discuter pour la première fois des problèmes qui restaient invisibles. Maintenant, on a appelé les choses par leurs noms et cela a un effet bénéfique sur l'état de nos relations avec l'Occident", a analysé Sergueï Riabkov.

"Nous entendons constamment parler d'un certain prix [...] que la Russie devra payer si elle fait ou ne fait pas quelque chose que ces gens veulent ou ne veulent pas. Mais c'est comme si l'histoire ne leur apprenait rien [...]. Une telle conversation est, en principe, inacceptable pour nous, elle ne donnera pas les résultats qu'ils recherchent. Ce sont des tentatives d'ultimatum, ce sont des tentatives de chantage et d'intimidation", a noté le diplomate russe.
18:14 10.01.2022
Wendy Sherman: la situation au Kazakhstan n'a pas été évoquée lors des négociations de Genève
18:13 10.01.2022
Moscou: les prochains jours diront si les négociations avec les USA se poursuivront
"Au bout d'un jour et demi de discussions, nous avons constaté ensemble que nous jugerons des prochaines étapes de ce travail et que nous prendrons des décisions appropriées en fonction des résultats des événements prévus ces prochains jours. Je parle de l'événement programmé à Bruxelles le 12 janvier, où nous rencontrerons les membres de l'Otan, et de la réunion du Conseil permanent de l'OSCE le 13 janvier", a précisé Sergueï Riabkov aux journalistes.
17:59 10.01.2022
Chef de la délégation russe: les discussions ont porté entre autres sur un traité censé remplacer le New START
"Ce n'étaient pas des négociations. Nous avons mis nos idées sur la table. Nous avons un long chemin à parcourir, mais les inquiétudes concernant les missiles à moyenne portée subsistent certainement", a pour sa part déclaré Wendy Sherman, chef de la délégation américaine.
17:56 10.01.2022
Les États-Unis n'ont pas l'intention de négocier avec Moscou le nombre de leurs soldats déployés en Europe
"Nous n'avons pas discuté du nombre de soldats américains. Je ne pense pas que ce point soit à l'ordre du jour, il n'est pas à l'étude. Cette question n'est pas un point de discussion", a déclaré Wendy Sherman.
17:53 10.01.2022
Moscou et Washington réaffirment qu'il est impossible de gagner une guerre nucléaire et qu'il faut l'éviter
"Les États-Unis et la Russie conviennent qu'une guerre nucléaire ne peut pas être gagnée et ne doit jamais être déclenchée", a déclaré Wendy Sherman lors d'une conférence de presse par téléphone depuis Genève.
17:52 10.01.2022
La Russie rappelle qu'elle n'a pas l'intention d'attaquer l'Ukraine

"Nous avons expliqué à nos collègues américains que nous n'avions aucun projet d'attaquer l'Ukraine et que nous ne pouvions en avoir, alors que toutes nos missions de formation au combat sont réalisées sur notre territoire national", a souligné Sergueï Riabkov.

17:44 10.01.2022
Les USA se déclarent prêts à discuter du déploiement de missiles en Europe
Washington se rend compte que les négociations sur les questions complexes comme le contrôle des armements peuvent durer longtemps, a indiqué Wendy Sherman, chef de la délégation américaine à Genève.
Selon elle, Washington souhaite mener des discussions avec Moscou sur les armes stratégiques comme tactiques, les missiles en Europe, la transparence et l'envergure des exercices militaires.
D'autre part, les États-Unis n'acceptent pas les restrictions concernant l'adhésion de nouveaux membres à l'Otan.
17:43 10.01.2022
Chef de la délégation US: Washington discutera bientôt avec l'Europe des résultats des pourparlers de Genève
17:39 10.01.2022
Chef de la délégation russe: Moscou et Washington n'ont pas cherché à éviter les points sensibles
17:29 10.01.2022
Josep Borrell a déclaré avoir initié un dialogue direct à part avec Moscou sur la sécurité, relate le New York Times
Serguei Lavrov et Josep Borrell à Moscou - Sputnik France, 1920, 10.01.2022
Garanties de sécurité
Dans l’ombre de Washington, Bruxelles veut un "dialogue séparé direct" avec Moscou
16:49 10.01.2022
La Russie informe la Chine des pourparlers Russie-États-Unis et Russie-Otan
Lors d'un entretien téléphonique, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a informé son homologue chinois Wang Yi du déroulement des discussions entre la Russie et les États-Unis sur des questions de la sécurité, ainsi que des prochains pourparlers Russie-Otan à Bruxelles.
16:46 10.01.2022
Les négociations à Genève ont pris fin après plus de 7 heures
16:28 10.01.2022
L'Otan confirme sa volonté d'intégrer la Géorgie, malgré le début des pourparlers avec la Russie
Le secrétaire général adjoint de l'Otan, Mircea Geoana, a réaffirmé son attachement à la décision du sommet de l'Alliance de Bucarest sur l'intégration de la Géorgie, annonce le ministère géorgien des Affaires étrangères.
14:39 10.01.2022
Les consultations russo-américaines sur les garanties de sécurité, qui se déroulent à Genève, permettront de renforcer le rôle de la ville en tant que centre de la diplomatie internationale, estime Serge Dal Busco, président du Conseil d'État genevois.
"Force est de constater que lorsque les grands de ce monde ont envie de discuter, ils choisissent Genève. Et cette spécificité de la neutralité suisse prend une valeur très élevée. Et je pense que ça va renforcer le pôle international de Genève", a-t-il souligné sur RTS.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала