Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le rover chinois perce le secret du "cube mystérieux" découvert sur la Lune – images

© Sputnik . Anton Denissov / Aller dans la banque de photosLa Lune
La Lune - Sputnik France, 1920, 11.01.2022
S'abonner
Grande déception pour les amateurs de mystères dès le début de l’année: le "cube" découvert par le rover chinois sur la face cachée de notre satellite n’est rien d’autre qu’un caillou.
Le mystérieux "cube" photographié fin 2021 par le rover chinois Yutu-2 sur l'hémisphère de la Lune qui se situe en permanence du côté opposé à la Terre, a livré son secret. La publication de ce cliché, unique en son genre, a suscité une avalanche de suppositions parmi les internautes, allant d’un vaisseau spatial à un Arc de Triomphe extraterrestre en passant par une "cabane mystérieuse", comme l’ont surnommé les scientifiques.
Le petit robot d'exploration a pu finalement s'approcher de l’objet non identifié pour établir qu’il ne s’agit… que d’un rocher. Qui plus est, d’un rocher de taille modeste et n’ayant pas du tout la forme d’un cube. C’est un jeu de perspective d'ombres et de lumière qui aurait provoqué l'illusion, estime Insider, qui suit le blog de l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA).
"La surface de la Lune est constituée de 38 millions de kilomètres carrés de roches, il aurait donc été astronomiquement exceptionnel qu’il en soit autrement", a commenté sur Twitter le journaliste spécialiste du programme spatial chinois, Andrew Jones.
"Oh, c'est incroyable. À en pleurer […] C'est juste un petit rocher au bord d’un cratère", a-t-il ajouté.
Les scientifiques s’accordaient pourtant dès le début pour dire qu’il s’agissait probablement d’un débris de météorite ou de sol lunaire, le rocher se trouvant à proximité d’un cratère.

"Quelque chose à vérifier"

À la fin de l’année dernière, un cliché du rover lunaire chinois avec une forme cubique à l’horizon avait suscité l’excitation sur les réseaux sociaux. Sur une image très floue, il semble s'agir d'une saillie en forme de cube dans un paysage par ailleurs relativement sans relief.
"C’est tellement intéressant! Allons voir!", ont déclaré les scientifiques, selon le site chinois Our Space. La Chine a immédiatement fait savoir que Yutu-2 se dirigerait vers le "cube lunaire" pour tenter de l’identifier. C’est chose faite aujourd’hui.
La revue Science Alert avait relayé dès début décembre le point de vue des chercheurs: "quelque chose que nous savons que la Lune a en abondance: des roches".
Et bien que l’objet ne fût qu’à quelque 80 mètres du rover, ils ont tout de suite calculé que l’engin aurait besoin de deux, voire trois mois, pour traverser la distance parce que le robot à énergie solaire doit s'arrêter pendant la nuit lunaire, qui dure deux semaines, mais aussi pendant le jour pour éviter la surchauffe et parce qu’il doit se déplacer lentement, le terrain étant jonché de décombres et de cratères.
"Ce n'est pas un obélisque ou des extraterrestres, mais certainement quelque chose à vérifier, car difficile à discerner sur l'image", avait écrit le journaliste Andrew Jones.
En 2019, Yutu 2 avait découvert, également sur la face cachée de la Lune, une substance particulière, "un type de gel". Il s’est avéré en juillet 2020 que c’était de la roche lunaire fondue en verre à la suite d’un impact de météorite.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала