Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nouveaux tirs de missiles en Corée du Nord

S'abonner
La Corée du Nord a annoncé un tir réussi d'un missile hypersonique réalisé le 11 janvier dans la province du Chagang. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un aurait assisté à ce tir d’essai.
Découvrez les images du lancement du missile dans ce diaporama de Sputnik.
© REUTERS / KCNA

Mardi 11 janvier, vers 7h27, heure locale, la Corée du Nord a lancé un missile hypersonique.

Sur la photo: le lancement d'un missile hypersonique dans la province du Chagang.

Mardi 11 janvier, vers 7h27, heure locale, la Corée du Nord a lancé un missile hypersonique.Sur la photo: le lancement d'un missile hypersonique dans la province du Chagang. - Sputnik France
1/8

Mardi 11 janvier, vers 7h27, heure locale, la Corée du Nord a lancé un missile hypersonique.

Sur la photo: le lancement d'un missile hypersonique dans la province du Chagang.

© REUTERS / KCNA

Le quotidien Rodong Sinmun, organe de presse officiel du Parti du travail de Corée, a rapporté que le missile hypersonique, dont Kim Jong-un (sur la photo) a assisté au lancement, a atteint une cible située à 1.000 kilomètres de distance.

Le quotidien Rodong Sinmun, organe de presse officiel du Parti du travail de Corée, a rapporté que le missile hypersonique, dont Kim Jong-un (sur la photo) a assisté au lancement, a atteint une cible située à 1.000 kilomètres de distance. - Sputnik France
2/8

Le quotidien Rodong Sinmun, organe de presse officiel du Parti du travail de Corée, a rapporté que le missile hypersonique, dont Kim Jong-un (sur la photo) a assisté au lancement, a atteint une cible située à 1.000 kilomètres de distance.

© AP Photo / Ahn Young-joon

"Le camarade Kim Jong-un a observé le tir d'essai d'un missile hypersonique le 11 janvier. Le lancement a été une fois de plus couronné de succès [...]. Le bloc glissant hypersonique s'est séparé du missile à 600 kilomètres et [...] a frappé une cible en mer à 1.000 kilomètres de distance", est-il précisé dans le journal.

Sur la photo: véhicules blindés sud-coréens à la frontière avec la Corée du Nord lors du lancement d'un missile hypersonique nord-coréen.

"Le camarade Kim Jong-un a observé le tir d'essai d'un missile hypersonique le 11 janvier. Le lancement a été une fois de plus couronné de succès [...]. Le bloc glissant hypersonique s'est séparé du missile à 600 kilomètres et [...] a frappé une cible en mer à 1.000 kilomètres de distance", est-il précisé dans le journal.Sur la photo: véhicules blindés sud-coréens à la frontière avec la Corée du Nord lors du lancement d'un missile hypersonique nord-coréen. - Sputnik France
3/8

"Le camarade Kim Jong-un a observé le tir d'essai d'un missile hypersonique le 11 janvier. Le lancement a été une fois de plus couronné de succès [...]. Le bloc glissant hypersonique s'est séparé du missile à 600 kilomètres et [...] a frappé une cible en mer à 1.000 kilomètres de distance", est-il précisé dans le journal.

Sur la photo: véhicules blindés sud-coréens à la frontière avec la Corée du Nord lors du lancement d'un missile hypersonique nord-coréen.

© AP Photo / Ahn Young-joon

Le missile est tombé dans la mer du Japon, à l'extérieur de la zone économique exclusive du Japon, a rapporté l'agence de presse Kyodo News, citant les autorités japonaises.

Sur la photo: retransmission du lancement de missile hypersonique nord-coréen dans une gare à Séoul.

Le missile est tombé dans la mer du Japon, à l'extérieur de la zone économique exclusive du Japon, a rapporté l'agence de presse Kyodo News, citant les autorités japonaises.Sur la photo: retransmission du lancement de missile hypersonique nord-coréen dans une gare à Séoul. - Sputnik France
4/8

Le missile est tombé dans la mer du Japon, à l'extérieur de la zone économique exclusive du Japon, a rapporté l'agence de presse Kyodo News, citant les autorités japonaises.

Sur la photo: retransmission du lancement de missile hypersonique nord-coréen dans une gare à Séoul.

© AP Photo / Ahn Young-joon

Le missile nord-coréen a volé sur plus de 700 kilomètres à la vitesse de Mach 10 à une altitude maximale de 60 kilomètres, ont déclaré les chefs d'état-major interarmées de la Corée du Sud, notant que cette fois le projectile était plus performant que le missile précédent.

Sur la photo: des véhicules blindés sud-coréens à la frontière avec la Corée du Nord pendant le lancement d'un missile hypersonique nord-coréen.

Le missile nord-coréen a volé sur plus de 700 kilomètres à la vitesse de Mach 10 à une altitude maximale de 60 kilomètres, ont déclaré les chefs d'état-major interarmées de la Corée du Sud, notant que cette fois le projectile était plus performant que le missile précédent.Sur la photo: des véhicules blindés sud-coréens à la frontière avec la Corée du Nord pendant le lancement d'un missile hypersonique nord-coréen. - Sputnik France
5/8

Le missile nord-coréen a volé sur plus de 700 kilomètres à la vitesse de Mach 10 à une altitude maximale de 60 kilomètres, ont déclaré les chefs d'état-major interarmées de la Corée du Sud, notant que cette fois le projectile était plus performant que le missile précédent.

Sur la photo: des véhicules blindés sud-coréens à la frontière avec la Corée du Nord pendant le lancement d'un missile hypersonique nord-coréen.

© REUTERS / KCNA

Il s'agit du deuxième essai effectué par la Corée du Nord depuis le début de l’année. Le précédent tir a eu lieu le 5 janvier, également depuis la province du Chagang. La Corée du Nord a déclaré avoir testé un missile hypersonique qui avait parcouru 700 kilomètres avant d’atteindre sa cible.

Il s'agit du deuxième essai effectué par la Corée du Nord depuis le début de l’année. Le précédent tir a eu lieu le 5 janvier, également depuis la province du Chagang. La Corée du Nord a déclaré avoir testé un missile hypersonique qui avait parcouru 700 kilomètres avant d’atteindre sa cible. - Sputnik France
6/8

Il s'agit du deuxième essai effectué par la Corée du Nord depuis le début de l’année. Le précédent tir a eu lieu le 5 janvier, également depuis la province du Chagang. La Corée du Nord a déclaré avoir testé un missile hypersonique qui avait parcouru 700 kilomètres avant d’atteindre sa cible.

© REUTERS / KCNA

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui a assisté au lancement du missile, a déclaré que la construction d'armes hypersoniques était l'un des principaux objectifs du plan quinquennal de développement de la défense nationale, et a exprimé sa "gratitude particulière" aux concepteurs du missile.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui a assisté au lancement du missile, a déclaré que la construction d'armes hypersoniques était l'un des principaux objectifs du plan quinquennal de développement de la défense nationale, et a exprimé sa "gratitude particulière" aux concepteurs du missile. - Sputnik France
7/8

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui a assisté au lancement du missile, a déclaré que la construction d'armes hypersoniques était l'un des principaux objectifs du plan quinquennal de développement de la défense nationale, et a exprimé sa "gratitude particulière" aux concepteurs du missile.

© REUTERS / KCNA

La chaîne NBC rapporte que la Federal Aviation Administration américaine a interdit aux avions de décoller et d'atterrir sur la côte ouest du pays pendant environ sept minutes après que la Corée du Nord a lancé "quelque chose ressemblant à un missile balistique".

Sur la photo: le lancement d’un missile hypersonique dans la province du Chagang.

La chaîne NBC rapporte que la Federal Aviation Administration américaine a interdit aux avions de décoller et d'atterrir sur la côte ouest du pays pendant environ sept minutes après que la Corée du Nord a lancé "quelque chose ressemblant à un missile balistique".Sur la photo: le lancement d’un missile hypersonique dans la province du Chagang. - Sputnik France
8/8

La chaîne NBC rapporte que la Federal Aviation Administration américaine a interdit aux avions de décoller et d'atterrir sur la côte ouest du pays pendant environ sept minutes après que la Corée du Nord a lancé "quelque chose ressemblant à un missile balistique".

Sur la photo: le lancement d’un missile hypersonique dans la province du Chagang.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала