Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

France: les hôpitaux sous pression

© AFP 2021 JEFF PACHOUDDes infirmières et des médecins travaillant dans le service de réanimation Covid-19 de l'hôpital Lyon-Sud à Pierre-Benite, le 8 septembre 2021
Des infirmières et des médecins travaillant dans le service de réanimation Covid-19 de l'hôpital Lyon-Sud à Pierre-Benite, le 8 septembre 2021 - Sputnik France, 1920, 12.01.2022
S'abonner
Alors que la France est touchée de plein fouet par une cinquième vague de l'épidémie de Covid-19 avec une déferlante du variant Omicron, la pression reste forte sur les hôpitaux du pays qui accueillent plus de 23.000 patients, dont près de 4.000 en soins critiques, selon les autorités.
La semaine dernière, environ 19.600 personnes étaient admises dans les différentes structures hospitalières.
Depuis plusieurs jours, les infections au coronavirus ont enregistré une progression fulgurante en France sous la poussée du variant Omicron, extrêmement contagieux.
Mais il s'avère moins dangereux que les précédents variants du virus et les patients contaminés restent moins longtemps à l'hôpital que ceux infectés par le variant Delta, selon le gouvernement français.
Le nombre de nouveaux cas confirmés s'élevait à 368.149, un nouveau record, selon les derniers chiffres communiqués mardi soir par l'agence nationale Santé publique France.
Les hôpitaux français accueillent 23.371 patients atteints du Covid, dont 3.149 ont été admis en 24 heures, contre environ 19.600 il y a une semaine.
Le nombre de patients continue également d'augmenter en soins critiques, notamment en réanimation, avec 3.969 malades, dont 492 nouvelles admissions.
Cet indicateur très surveillé n'a cessé de progresser depuis le début de la cinquième vague de l'épidémie de Covid en France, en novembre dernier.
En 24 heures, 270 personnes ont décédé des suites de cette infection, portant le nombre total de décès à 125.988 depuis le début de l'épidémie.
Cette pression continue sur les hôpitaux a poussé les personnels hospitaliers à descendre dans toute la France mardi pour réclamer des hausses de salaires, mais aussi des moyens et des postes pour l'hôpital public au premier front des vagues successives de Covid-19.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала