Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le prince Andrew déchu de son titre et de ses grades militaires

S'abonner
Un nouveau scandale a éclaté dans la famille royale britannique: le deuxième fils de la reine Élisabeth II, le prince Andrew, duc d’York, a perdu tous ses privilèges en raison des accusations de viol portées contre lui aux États-Unis.
Découvrez les protagonistes du scandale dans ce diaporama de Sputnik.
© AFP 2021 John Thys

La reine Élisabeth II de Grande-Bretagne a décidé de retirer à son fils Andrew, duc d’York (à gauche sur la photo), tous ses grades militaires ainsi que ses parrainages royaux –qui lui donnaient le droit de parrainer diverses organisations au nom de la reine– à la suite de la procédure judiciaire en cours contre lui aux États-Unis, a déclaré le service de presse du palais de Buckingham.

La reine Élisabeth II de Grande-Bretagne a décidé de retirer à son fils Andrew, duc d’York (à gauche sur la photo), tous ses grades militaires ainsi que ses parrainages royaux –qui lui donnaient le droit de parrainer diverses organisations au nom de la reine– à la suite de la procédure judiciaire en cours contre lui aux États-Unis, a déclaré le service de presse du palais de Buckingham. - Sputnik France
1/8

La reine Élisabeth II de Grande-Bretagne a décidé de retirer à son fils Andrew, duc d’York (à gauche sur la photo), tous ses grades militaires ainsi que ses parrainages royaux –qui lui donnaient le droit de parrainer diverses organisations au nom de la reine– à la suite de la procédure judiciaire en cours contre lui aux États-Unis, a déclaré le service de presse du palais de Buckingham.

© AFP 2021 US District Court - Southern District of New York (SDNY)

Dans le cadre de cette procédure judiciaire, le prince Andrew est accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec une Américaine, Virginia Giuffre (au centre sur la photo), entre 2000 et 2002, alors qu’elle était encore mineure. Le prince Andrew réfute toutes les accusations.

Dans le cadre de cette procédure judiciaire, le prince Andrew est accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec une Américaine, Virginia Giuffre (au centre sur la photo), entre 2000 et 2002, alors qu’elle était encore mineure. Le prince Andrew réfute toutes les accusations. - Sputnik France
2/8

Dans le cadre de cette procédure judiciaire, le prince Andrew est accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec une Américaine, Virginia Giuffre (au centre sur la photo), entre 2000 et 2002, alors qu’elle était encore mineure. Le prince Andrew réfute toutes les accusations.

© AFP 2021 Steve Parsons / Ben Gabbe

L’annonce de Buckingham Palace intervient après qu’un tribunal de New York a opposé une fin de non-recevoir à la demande du prince de rejeter l’action en justice intentée par Virginia Giuffre et lui a ordonné de témoigner sous serment.

Sur la photo: le prince Andrew à Windsor, le 11 avril 2021 (à gauche), Virginia Giuffre à New York, le 22 octobre 2019 (à droite).

L’annonce de Buckingham Palace intervient après qu’un tribunal de New York a opposé une fin de non-recevoir à la demande du prince de rejeter l’action en justice intentée par Virginia Giuffre et lui a ordonné de témoigner sous serment.Sur la photo: le prince Andrew à Windsor, le 11 avril 2021 (à gauche), Virginia Giuffre à New York, le 22 octobre 2019 (à droite). - Sputnik France
3/8

L’annonce de Buckingham Palace intervient après qu’un tribunal de New York a opposé une fin de non-recevoir à la demande du prince de rejeter l’action en justice intentée par Virginia Giuffre et lui a ordonné de témoigner sous serment.

Sur la photo: le prince Andrew à Windsor, le 11 avril 2021 (à gauche), Virginia Giuffre à New York, le 22 octobre 2019 (à droite).

© AFP 2021 Daniel Leal

Le duc d’York est désormais privé de tous les privilèges d’État et devra se défendre en tant que citoyen privé.

Sur la photo: la famille royale sur le balcon du palais de Buckingham lors du défilé militaire à l’occasion du 93e anniversaire de la reine Élisabeth II, le 8 juin 2019.

Le duc d’York est désormais privé de tous les privilèges d’État et devra se défendre en tant que citoyen privé.Sur la photo: la famille royale sur le balcon du palais de Buckingham lors du défilé militaire à l’occasion du 93e anniversaire de la reine Élisabeth II, le 8 juin 2019. - Sputnik France
4/8

Le duc d’York est désormais privé de tous les privilèges d’État et devra se défendre en tant que citoyen privé.

Sur la photo: la famille royale sur le balcon du palais de Buckingham lors du défilé militaire à l’occasion du 93e anniversaire de la reine Élisabeth II, le 8 juin 2019.

© AFP 2021 Jane Barlow

Virginia Giuffre a saisi le tribunal fédéral de Manhattan en août 2021, accusant le prince Andrew de l’avoir violée lorsqu’elle avait 17 ans.

Sur la photo: la reine Élisabeth avec ses enfants au palais de Holyrood à Édimbourg, en Écosse, le 3 juillet 2019.

Virginia Giuffre a saisi le tribunal fédéral de Manhattan en août 2021, accusant le prince Andrew de l’avoir violée lorsqu’elle avait 17 ans.Sur la photo: la reine Élisabeth avec ses enfants au palais de Holyrood à Édimbourg, en Écosse, le 3 juillet 2019. - Sputnik France
5/8

Virginia Giuffre a saisi le tribunal fédéral de Manhattan en août 2021, accusant le prince Andrew de l’avoir violée lorsqu’elle avait 17 ans.

Sur la photo: la reine Élisabeth avec ses enfants au palais de Holyrood à Édimbourg, en Écosse, le 3 juillet 2019.

© AFP 2021 Chris Jackson

Virginia Giuffre affirme que le prince a eu une liaison avec elle à Londres contre son gré et insiste sur le fait qu’il savait quel âge elle avait. La femme affirme également avoir été menacée par l’ami du prince, Jeffrey Epstein, qui était présent.

Sur la photo: le prince Andrew avec ses frères, le prince Charles et le prince Edward, lors des funérailles de leur père le prince Philip, le 17 avril 2021.

Virginia Giuffre affirme que le prince a eu une liaison avec elle à Londres contre son gré et insiste sur le fait qu’il savait quel âge elle avait. La femme affirme également avoir été menacée par l’ami du prince, Jeffrey Epstein, qui était présent.Sur la photo: le prince Andrew avec ses frères, le prince Charles et le prince Edward, lors des funérailles de leur père le prince Philip, le 17 avril 2021. - Sputnik France
6/8

Virginia Giuffre affirme que le prince a eu une liaison avec elle à Londres contre son gré et insiste sur le fait qu’il savait quel âge elle avait. La femme affirme également avoir été menacée par l’ami du prince, Jeffrey Epstein, qui était présent.

Sur la photo: le prince Andrew avec ses frères, le prince Charles et le prince Edward, lors des funérailles de leur père le prince Philip, le 17 avril 2021.

© AFP 2021 Justin Tallis

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein a été accusé à deux reprises aux États-Unis d’avoir mis en place un réseau criminel impliqué dans l’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures. Il a purgé une peine de prison en 2008-2009 pour avoir organisé un réseau de prostitution avec des mineurs. Le milliardaire a été arrêté à nouveau en juillet 2019 mais il a été retrouvé mort dans sa cellule avant le début de son procès. L’enquête a conclu à un suicide.

Sur la photo: une voiture avec le prince Andrew sortant de sa maison près du château de Windsor dans le Berkshire, le 13 janvier 2022.

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein a été accusé à deux reprises aux États-Unis d’avoir mis en place un réseau criminel impliqué dans l’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures. Il a purgé une peine de prison en 2008-2009 pour avoir organisé un réseau de prostitution avec des mineurs. Le milliardaire a été arrêté à nouveau en juillet 2019 mais il a été retrouvé mort dans sa cellule avant le début de son procès. L’enquête a conclu à un suicide.Sur la photo: une voiture avec le prince Andrew sortant de sa maison près du château de Windsor dans le Berkshire, le 13 janvier 2022. - Sputnik France
7/8

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein a été accusé à deux reprises aux États-Unis d’avoir mis en place un réseau criminel impliqué dans l’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures. Il a purgé une peine de prison en 2008-2009 pour avoir organisé un réseau de prostitution avec des mineurs. Le milliardaire a été arrêté à nouveau en juillet 2019 mais il a été retrouvé mort dans sa cellule avant le début de son procès. L’enquête a conclu à un suicide.

Sur la photo: une voiture avec le prince Andrew sortant de sa maison près du château de Windsor dans le Berkshire, le 13 janvier 2022.

© AFP 2021 Lindsey Parnaby

À la suite de l’inculpation du prince Andrew, plus de 150 vétérans britanniques ont demandé à la reine, dans une lettre ouverte, de lui retirer tous ses titres militaires honorifiques, quelle que soit l’issue du procès, en raison de son manquement aux normes d’honneur et de dignité des militaires britanniques.

Sur la photo: le prince Andrew lors d’un service à l’église St Mary the Virgin à Hillington, Norfolk, le 19 janvier 2020.

À la suite de l’inculpation du prince Andrew, plus de 150 vétérans britanniques ont demandé à la reine, dans une lettre ouverte, de lui retirer tous ses titres militaires honorifiques, quelle que soit l’issue du procès, en raison de son manquement aux normes d’honneur et de dignité des militaires britanniques.Sur la photo: le prince Andrew lors d’un service à l’église St Mary the Virgin à Hillington, Norfolk, le 19 janvier 2020. - Sputnik France
8/8

À la suite de l’inculpation du prince Andrew, plus de 150 vétérans britanniques ont demandé à la reine, dans une lettre ouverte, de lui retirer tous ses titres militaires honorifiques, quelle que soit l’issue du procès, en raison de son manquement aux normes d’honneur et de dignité des militaires britanniques.

Sur la photo: le prince Andrew lors d’un service à l’église St Mary the Virgin à Hillington, Norfolk, le 19 janvier 2020.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала