Crise à la frontière Biélorussie-Pologne: environ 4.000 migrants rapatriés en Irak

© Sputnik . Viktor Tolochko / Aller dans la banque de photosDes réfugiés à la frontière biélorusso-polonaise
Des réfugiés à la frontière biélorusso-polonaise - Sputnik France, 1920, 16.01.2022
Le chef de la diplomatie irakienne, Fouad Hussein a annoncé dimanche 16 janvier que, depuis la mi-novembre, près de 4.000 migrants irakiens bloqués aux frontières de la Biélorussie avec la Pologne, la Lituanie et la Lettonie avaient été rapatriés.
Depuis le 18 novembre, le gouvernement irakien a organisé "dix vols de Bagdad vers la Biélorussie" qui, au retour, ont ramené des Irakiens chez eux, a déclaré le ministre lors d'un point presse dans la capitale irakienne.
Au total, "nous avons pu rapatrier environ 4.000 Irakiens qui étaient coincés aux frontières du Bélarus avec la Pologne, la Lituanie et la Lettonie", a poursuivi Fouad Hussein.
Des milliers d'émigrants, principalement originaires du Moyen-Orient et notamment d'Irak, ont franchi ou tenté de franchir, depuis la Biélorussie, la frontière orientale de l'Union européenne en Lettonie, en Lituanie ou en Pologne.
L'Occident accuse Minsk d'avoir provoqué cette crise en attirant les migrants à la frontière européenne en délivrant des visas et avec la promesse d'un passage facile, en représailles aux sanctions de l'UE.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала