Les aurores boréales dans les pays du Nord

De septembre à mars, on peut observer un étonnant phénomène naturel –aurores boréales– dans les régions les plus septentrionales d’Europe.
Découvrez les sites préférés des chasseurs d’aurores boréales dans ce diaporama de Sputnik.
© REUTERS / Lehtikuva / Irene Stachon

Les aurores boréales sont un phénomène naturel incomparable. Elles se distinguent par leur beauté. Attention, pour bien les observer, il faut profiter d’un concours de circonstances.

Sur la photo: aurore boréale à Kolari, en Finlande.

Les aurores boréales sont un phénomène naturel incomparable. Elles se distinguent par leur beauté. Attention, pour bien les observer, il faut profiter d’un concours de circonstances.Sur la photo: aurore boréale à Kolari, en Finlande. - Sputnik France
1/9

Les aurores boréales sont un phénomène naturel incomparable. Elles se distinguent par leur beauté. Attention, pour bien les observer, il faut profiter d’un concours de circonstances.

Sur la photo: aurore boréale à Kolari, en Finlande.

© Sputnik . Pavel Lvov / Aller dans la banque de photos

Aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

Aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie. - Sputnik France
2/9

Aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

© AFP 2022 TT News Agency / Lisa Abrahamsson

La meilleure saison s’étend de septembre à mars: c’est au cours de cette période, allant de l’équinoxe d’automne à celui de printemps, que les nuits atteignent leur durée maximale aux hautes latitudes. L’activité à la surface du Soleil est alors à son apogée.

Sur la photo: aurore boréale au-dessus de Stockholm, Suède.

La meilleure saison s’étend de septembre à mars: c’est au cours de cette période, allant de l’équinoxe d’automne à celui de printemps, que les nuits atteignent leur durée maximale aux hautes latitudes. L’activité à la surface du Soleil est alors à son apogée.Sur la photo: aurore boréale au-dessus de Stockholm, Suède. - Sputnik France
3/9

La meilleure saison s’étend de septembre à mars: c’est au cours de cette période, allant de l’équinoxe d’automne à celui de printemps, que les nuits atteignent leur durée maximale aux hautes latitudes. L’activité à la surface du Soleil est alors à son apogée.

Sur la photo: aurore boréale au-dessus de Stockholm, Suède.

© Sputnik . Pavel Lvov / Aller dans la banque de photos

Les aurores boréales ne sont pas visibles toutes les nuits. Pour optimiser ses chances d’en admirer, il convient de passer de cinq à sept jours dans la région.

Sur la photo: aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

Les aurores boréales ne sont pas visibles toutes les nuits. Pour optimiser ses chances d’en admirer, il convient de passer de cinq à sept jours dans la région.Sur la photo: aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie. - Sputnik France
4/9

Les aurores boréales ne sont pas visibles toutes les nuits. Pour optimiser ses chances d’en admirer, il convient de passer de cinq à sept jours dans la région.

Sur la photo: aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

CC BY 2.0 / Peyman Zehtab Fard / 7U6A8066

Le meilleur moment pour contempler une aurore boréale est entre 22h00 et 3h00.

Sur la photo: aurore boréale au-dessus de la province de l’Uppland en Suède.

Le meilleur moment pour contempler une aurore boréale est entre 22h00 et 3h00.Sur la photo: aurore boréale au-dessus de la province de l’Uppland en Suède. - Sputnik France
5/9

Le meilleur moment pour contempler une aurore boréale est entre 22h00 et 3h00.

Sur la photo: aurore boréale au-dessus de la province de l’Uppland en Suède.

© AP Photo / Ivan Petrov

Il faut également se renseigner sur les prévisions météo avant de partir. Pour bien voir les aurores boréales, il faut qu’il gèle la nuit et que le ciel soit dégagé.

Sur la photo: aurore boréale au-dessus du golfe de Finlande à Saint-Pétersbourg.

Il faut également se renseigner sur les prévisions météo avant de partir. Pour bien voir les aurores boréales, il faut qu’il gèle la nuit et que le ciel soit dégagé.Sur la photo: aurore boréale au-dessus du golfe de Finlande à Saint-Pétersbourg. - Sputnik France
6/9

Il faut également se renseigner sur les prévisions météo avant de partir. Pour bien voir les aurores boréales, il faut qu’il gèle la nuit et que le ciel soit dégagé.

Sur la photo: aurore boréale au-dessus du golfe de Finlande à Saint-Pétersbourg.

© REUTERS / Lehtikuva / Irene Stachon

Aurora borealis better known as northern liIl faut aussi savoir que les aurores boréales sont plus faciles à observer en dehors de la ville, là où le ciel est dégagé et où il n’y a pas d’éclairage artificiel.

Sur la photo: aurore boréale à Kolari, en Finlande.

Aurora borealis better known as northern liIl faut aussi savoir que les aurores boréales sont plus faciles à observer en dehors de la ville, là où le ciel est dégagé et où il n’y a pas d’éclairage artificiel.Sur la photo: aurore boréale à Kolari, en Finlande. - Sputnik France
7/9

Aurora borealis better known as northern liIl faut aussi savoir que les aurores boréales sont plus faciles à observer en dehors de la ville, là où le ciel est dégagé et où il n’y a pas d’éclairage artificiel.

Sur la photo: aurore boréale à Kolari, en Finlande.

CC BY 2.0 / Jan Hammershaug / Northern lights over my hometown

En Europe, les aurores boréales peuvent être observées dans cinq pays: en Russie (dans les régions d’Arkhangelsk et de Mourmansk), en Norvège (principalement dans les communes d’Alta et de Tromsø), en Islande et dans le nord de la Suède et de la Finlande. Certains de ces territoires font partie de la région culturelle et historique de Laponie, considérée comme le pays du Père Noël.

Sur la photo: aurores boréales dans le ciel de Norvège.

En Europe, les aurores boréales peuvent être observées dans cinq pays: en Russie (dans les régions d’Arkhangelsk et de Mourmansk), en Norvège (principalement dans les communes d’Alta et de Tromsø), en Islande et dans le nord de la Suède et de la Finlande. Certains de ces territoires font partie de la région culturelle et historique de Laponie, considérée comme le pays du Père Noël.Sur la photo: aurores boréales dans le ciel de Norvège. - Sputnik France
8/9

En Europe, les aurores boréales peuvent être observées dans cinq pays: en Russie (dans les régions d’Arkhangelsk et de Mourmansk), en Norvège (principalement dans les communes d’Alta et de Tromsø), en Islande et dans le nord de la Suède et de la Finlande. Certains de ces territoires font partie de la région culturelle et historique de Laponie, considérée comme le pays du Père Noël.

Sur la photo: aurores boréales dans le ciel de Norvège.

© Sputnik . Pavel Lvov / Aller dans la banque de photos

Les aurores boréales ont suscité de nombreuses légendes et croyances. Les indigènes de l’Islande croyaient que les aurores boréales apparaissaient lorsque les elfes dansaient. Une partie des Scandinaves anciens y voyaient l’éclat de l’armure des Valkyries, créatures qui décidaient qui gagnerait la bataille et qui mourrait. En Scandinavie, il existait également un mythe selon lequel les aurores boréales étaient un pont entre le monde des vivants et celui des morts et que les dieux l’utilisaient pour rendre visite aux humains. En Orient, on croyait que ceux qui avaient vu une aurore boréale au moins une fois dans la vie vivraient vieux et heureux.

Sur la photo: aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

Les aurores boréales ont suscité de nombreuses légendes et croyances. Les indigènes de l’Islande croyaient que les aurores boréales apparaissaient lorsque les elfes dansaient. Une partie des Scandinaves anciens y voyaient l’éclat de l’armure des Valkyries, créatures qui décidaient qui gagnerait la bataille et qui mourrait. En Scandinavie, il existait également un mythe selon lequel les aurores boréales étaient un pont entre le monde des vivants et celui des morts et que les dieux l’utilisaient pour rendre visite aux humains. En Orient, on croyait que ceux qui avaient vu une aurore boréale au moins une fois dans la vie vivraient vieux et heureux.Sur la photo: aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie. - Sputnik France
9/9

Les aurores boréales ont suscité de nombreuses légendes et croyances. Les indigènes de l’Islande croyaient que les aurores boréales apparaissaient lorsque les elfes dansaient. Une partie des Scandinaves anciens y voyaient l’éclat de l’armure des Valkyries, créatures qui décidaient qui gagnerait la bataille et qui mourrait. En Scandinavie, il existait également un mythe selon lequel les aurores boréales étaient un pont entre le monde des vivants et celui des morts et que les dieux l’utilisaient pour rendre visite aux humains. En Orient, on croyait que ceux qui avaient vu une aurore boréale au moins une fois dans la vie vivraient vieux et heureux.

Sur la photo: aurore boréale dans la région de Mourmansk, dans le nord de la Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала