Le président de Credit Suisse démissionne

© AP Photo / Gaetan BallyBanque Credit Suisse à Zurich
Banque Credit Suisse à Zurich - Sputnik France, 1920, 17.01.2022
Le président de Credit Suisse, Antonio Horta-Osorio, a démissionné après avoir enfreint les règles de quarantaine liées à l'épidémie de coronavirus, a annoncé lundi la banque, soulevant des questions sur sa nouvelle stratégie, alors qu'elle est fragilisée par une série de revers et de scandales.
La deuxième plus grande banque de Suisse a annoncé qu'Antonio Horta-Osorio avait démissionné après une enquête interne demandée par le conseil d'administration.
Cette démission intervient moins d'un an après qu'Antonio Horta-Osorio a été chargé de repenser la culture d'entreprise de la banque, fragilisée par les scandales Archegos et Greensill.
"Je regrette que certaines de mes actions aient entraîné des difficultés pour la banque et compromis ma capacité à la représenter en interne et en externe", a déclaré Antonio Horta-Osorio dans un communiqué.
"Je pense donc que ma démission est dans l'intérêt de la banque et de ses parties prenantes à ce moment précis", a-t-il ajouté.
Reuters avait rapporté en décembre qu'Antonio Horta-Osorio avait assisté en juin à la finale du tournoi de tennis de Wimbledon alors qu'il aurait dû respecter une période de quarantaine.
Le président de Credit Suisse avait également enfreint les restrictions liées à la pandémie de coronavirus lors d'une visite en Suisse au mois de novembre, lorsqu'il avait quitté le pays alors qu'il devait respecter 10 jours de quarantaine, avait indiqué la banque le mois dernier.
Credit Suisse a annoncé qu'Axel Lehmann, membre du conseil d'administration, prenait la présidence de la banque avec effet immédiat.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала