La Corée du Nord a testé des missiles tactiques à courte portée

© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photosKim Jong-un, leader de la Corée du Nord
Kim Jong-un, leader  de la Corée du Nord - Sputnik France, 1920, 18.01.2022
L'Académie des sciences de la défense nord-coréenne a effectué un tir de missiles tactiques guidés depuis l'ouest du pays, et ils ont "atteint avec précision une cible" au large de sa côte est, a indiqué KCNA, sans donner de précisions.
La Corée du Nord a lancé le 17 janvier des missiles tactiques à courte portée, rapporte l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.
Il s'agit du quatrième essai effectué ce mois-ci par Pyongyang, qui a déjà lancé des "missiles hypersoniques" et des missiles balistiques.
L'état-major interarmées sud-coréen (JCS) avait indiqué que Pyongyang avait tiré des missiles balistiques à courte portée (SRBM) depuis l'aéroport de Sunan.
L'Académie des sciences de la défense nord-coréenne a effectué un tir de missiles tactiques guidés depuis l'ouest du pays, et ils ont "atteint avec précision une cible" au large de sa côte est, a indiqué KCNA, sans donner de précisions.
Les essais effectués depuis Pyongyang ces dernières semaines ont été condamnés par la communauté internationale, et l'administration américaine a appelé la Corée du Nord au dialogue.
L'administration Biden a imposé des sanctions à la Corée du Nord et a exhorté le Conseil de sécurité des Nations unies à en faire de même.
La Corée du Nord défend ses tirs de missiles comme un droit légitime à l'autodéfense et accuse les États-Unis d'aggraver la situation en imposant de nouvelles sanctions.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала