Vacances à Ibiza: Blanquer fait son mea culpa après le tollé

© AP Photo / Christophe Archambault/Pool Photo via APJean-Michel Blanquer
Jean-Michel Blanquer
 - Sputnik France, 1920, 18.01.2022
"Il se trouve que le lieu que j'ai choisi, j'aurais dû en choisir sans doute un autre, la symbolique je la regrette", a reconnu Jean-Michel Blanquer au lendemain de la révélation par Mediapart du lieu où il se trouvait – Ibiza – lorsqu'il a annoncé son protocole controversé.
Jean-Michel Blanquer a déclaré le 18 janvier à l'Assemblée nationale "regretter la symbolique" du lieu de vacances depuis lequel il a dévoilé le nouveau protocole sanitaire pour les écoles, à la veille de la rentrée du 3 janvier.
"Il se trouve que le lieu que j'ai choisi, j'aurais dû en choisir sans doute un autre", a reconnu le ministre au lendemain de Mediapart.

Révélations de Mediapart

Le 17 janvier Mediapart a révélé que M. Blanquer se trouvait en vacances à Ibiza lorsqu'il a dévoilé, au dernier moment, le nouveau protocole sanitaire pour les écoles jugé très complexe. Les écoles n’ont pas eu assez de temps pour se préparer. Puis, le 7 janvier, le protocole a été assoupli par le ministre, avant que, le 10 janvier, un nouvel ajustement soit annoncé par Jean Castex. Ainsi, en à peine une semaine depuis la rentrée, les règles ont changé trois fois. Cette énième adaptation a poussé les fonctionnaires de l’Éducation nationale à faire grève le 13 janvier.
Suite à ces révélations, le ministère a renvoyé la balle au Haut conseil à la santé publique qui "a rendu son avis le dimanche à 17h00, le protocole est décidé dans le cadre général et il a ensuite été décliné pour les écoles".
Le porte-parole du gouvernement a assuré sur CNews que le ministre n'avait pas enfreint les règles de l'exécutif.
"Les règles fixées par le gouvernement s'agissant des vacances, c'est qu'il faut être joignable en permanence, à sa tâche. Il n'y a aucune raison de penser que ce n'était pas le cas de Jean-Michel Blanquer", a dit Gabriel Attal.
Plusieurs responsables politiques réclament depuis la démission de Jean-Michel Blanquer.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала