Chine: bientôt un centre Airbus de transition pour avions

© AP Photo / Ng Han GuanL'usine aéronautique d'Airbus à Tianjin, en Chine
L'usine aéronautique d'Airbus à Tianjin, en Chine - Sputnik France, 1920, 19.01.2022
Le constructeur aéronautique européen, Airbus prévoit de créer un centre de transition pour avions dans la ville chinoise de Chengdu (sud-ouest) pour gérer tout le "cycle de vie" des avions, y compris le démantèlement et le recyclage.
Le plan a été dévoilé mardi lors d'une cérémonie de signature d'un mémorandum de compréhension, à laquelle ont assisté Airbus, les autorités de Chengdu, le démonteur d'avions français Tarmac Aerosave et la filiale d'Airbus Satair.
Il s'agit du premier projet de recyclage d'avions en dehors de l'Europe dans lequel Airbus a investi directement, selon Airbus.
Le projet est conforme à la stratégie de développement vert de la Chine et contribuera à promouvoir le développement durable de l'industrie aéronautique, tout en améliorant l'efficacité du recyclage des avions et des matériaux aéronautiques, a indiqué George Xu, PDG d'Airbus Chine.
Avec un investissement total d'au moins 6 milliards de yuans (environ 945 millions de dollars), l'installation proposée devrait être mise en service d'ici septembre 2023.
Elle couvrira une superficie de 61 hectares, avec une capacité de stockage de 125 avions, selon la conférence de presse qui a suivi la cérémonie. Le projet pourrait stocker 685 avions et démanteler 98 avions d'ici 2030, avec une échelle industrielle estimée à 21,07 milliards de yuans.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала