Émirats arabes unis bombardés: quand la guerre éclipse le luxe et les affaires

© AP Photo / Muhammed MuheisenГорящий автомобиль, подожженный антиправительственными демонстрантами во время беспорядков в Сане, Йемен, 2011 год
Горящий автомобиль, подожженный антиправительственными демонстрантами во время беспорядков в Сане, Йемен, 2011 год - Sputnik France, 1920, 19.01.2022
En subissant des tirs sur son sol, Abou Dhabi a été rattrapé par ses démons. Se faisant le chantre de la paix régionale, les Émirats arabes unis pourraient payer leurs manigances politiques et leurs implications militaires.
Ce lundi 17 janvier, les Émirats arabes unis ont subi plusieurs attaques meurtrières.
Une image terrible pour ce pays qui se voulait sûr et dont le territoire était jusque-là sanctuarisé. Mais ces frappes, qui proviennent très probablement des rebelles houthis, remettent sur le devant de la scène l’implication d’Abou Dhabi dans les atrocités de la guerre au Yémen. De quoi écorner donc l’image de tolérance et de prospérité que s’ingénie à renvoyer à l’international l’ambitieux émirat.
Plus d’informations dans ce nouvel épisode de Lignes Rouges en bref.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала