La Grèce réceptionne ses premiers Rafale

© AP Photo / Aijaz RahiUn Rafale participe à un show aérien en Inde (archive photo)
Un Rafale participe à un show aérien en Inde (archive photo) - Sputnik France, 1920, 19.01.2022
La Grèce a reçu les six premiers Rafale commandés à la France aux termes d'un contrat de 2,5 milliards d'euros conclu en 2020. Le Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, a qualifié l'arrivée de ces avions d'"événement géostratégique".
Six premiers avions de combat Rafale, des appareils d'occasion reconditionnés, commandés à la France par la Grèce, ont atterri ce mercredi 19 janvier à la base militaire grecque de Tanagra.
L'acquisition de Rafale fait de l'armée de l'Air grecque l'une des plus puissantes d'Europe et de Méditerranée, a déclaré le Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, lors de la cérémonie d'acceptation des six premiers avions à la base de Tanagra.

"Il s'agit d'un événement géostratégique, car les nouveaux chasseurs rendent notre armée de l'Air l'une des plus puissantes d'Europe et de Méditerranée, ce qui ajoute de la flexibilité à notre diplomatie nationale et aux alliances multilatérales du pays. Et, bien sûr, cela renforce l'alliance défensive entre la Grèce et la France, donnant un nouveau souffle aux perspectives d'une autonomie stratégique européenne", a indiqué M.Mitsotakis lors de la cérémonie diffusée par la chaîne de télévision ERT.

"Six autres appareils arriveront en 2022, six de plus mi-2023, puis les six appareils restants suivront", a-t-il détaillé.
Athènes, qui fait face à des tensions avec la Turquie en raison des explorations gazières turques et des démonstrations de force d'Ankara dans des eaux disputées avec la Grèce et Chypre, avait conclu il y a un an un contrat avec Paris pour environ 2,5 milliards d'euros, pour la livraison de 18 Rafale dont 12 d'occasion et six neufs. La Grèce avait ensuite annoncé en septembre 2021 l'achat de six appareils supplémentaires pour renforcer sa défense et son partenariat avec la France.
Pour Paris, le contrat franco-grec représente la première vente de Rafale en Europe. Fin mai, la Croatie a suivi avec une commande de 12 avions d'occasion. Les Émirats arabes unis (80 appareils), le Qatar (36 appareils), l'Égypte (54) et l'Inde (36) sont les autres clients du Rafale à l'international.

Trois frégates françaises

Le Premier ministre Mitsotakis a précisé que ces Rafale opéreraient aux côtés des navires commandées à la France.
La Grèce a commandé trois frégates de défense et d'intervention (FDI) Belharra, pour un montant de quelque trois milliards d'euros. Les trois bâtiments seront construits en France par Naval Group, pour être livrés à la Marine grecque en 2025-2026. L'accord porte également sur une quatrième frégate en option.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала