L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Le Brésil enregistre le deuxième bilan d'infections le plus élevé depuis le début de la pandémie

© Photo : RIA NovostiRio de Janeiro. Brésil.
Rio de Janeiro. Brésil. - Sputnik France, 1920, 19.01.2022
Le Brésil, l'un des pays les plus durement touchés par le covid-19 au monde, a enregistré 137 mille nouvelles infections au coronavirus au cours des dernières 24 heures, soit le deuxième bilan le plus élevé depuis le début de la pandémie, en février 2020, a rapporté mardi le ministère de la Santé.
Le pays de plus de 213 millions d'habitants n'avait plus enregistré un nombre aussi élevé d'infections quotidiennes depuis le 18 septembre dernier (150 mille infections), mais ce chiffre avait été annoncé après la comptabilisation de milliers de cas testés des semaines auparavant et qui n'avaient pas été pris en compte par le ministère de la Santé.
Sans tenir compte des chiffres du 18 septembre, le nombre d'infections de ce mardi est le plus élevé depuis le début de la pandémie, car il dépasse les 115 mille infections compilées le 23 juin dernier, au plus fort de la deuxième vague de la pandémie.
Le nombre quotidien d'infections au Brésil a été multiplié par 80 au cours des deux dernières semaines, passant de 1.720 cas le 2 janvier à 137 mille mardi, porté par la propagation rapide du variant omicron dans le pays.
Avec la forte augmentation des cas ces derniers jours, le nombre moyen d'infections au cours de la semaine dernière s'est établi à 83 mille par jour, également le plus élevé depuis le début de la pandémie.
Jusqu'à présent, la moyenne la plus élevée d'infections était celle du 23 juin, avec 77 mille cas.
Le nombre moyen d'infections a bondi de 2.592,7 % au cours des quatre dernières semaines, passant de 3 mille cas par jour le 23 décembre, lorsque la moyenne est tombée à son plus bas niveau en 20 mois grâce à l'avancement de la campagne de vaccination, au record de 83 mille infections quotidiennes du dernrier rapport.
La propagation rapide de l'omicron, un variant plus contagieux déjà prédominant dans le pays, avec plus de 90% des nouveaux cas, compliquerait la situation du gouvernement dans une année d’élections générales, même si le nombre de décès a considérablement baissé.
Selon le bulletin publié mardi par le ministère de la Santé, le Brésil a enregistré 351 nouveaux décès dus au covid au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de victimes à 621.513 et le nombre d'infections à 23,2 millions depuis le début de la pandémie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала