Condamnée pour avoir forcé son ex à écouter du Michel Sardou

© Photo Pixabay / PexelsDJ, image d'illustration
DJ, image d'illustration  - Sputnik France, 1920, 20.01.2022
Dans les Landes, une femme a été condamnée pour harcèlement. Celle-ci avait décidé de faire vivre un calvaire à son ex-mari et sa nouvelle compagne en mettant à fond durant des heures du Michel Sardou dans la maison séparée en deux.
Les Lacs du Connemara et Femmes des années 80 ont provoqué une véritable overdose chez un homme résidant dans le département des Landes. Celui-ci qui habite avec sa nouvelle compagne a subi du harcèlement de la part de son ancienne femme de 65 ans suite à leur divorce, rapporte RTL.
Celle-ci séparée de son ex-époux depuis quatre ans a décidé de faire vivre un véritable enfer à son ancien amour. Plutôt que de vendre la maison, les divorcés décident d’y rester et séparent en deux la maison. Mais lorsque monsieur a refait sa vie avec une autre femme, les ennuis ont commencé.
Lorsqu’elle le voit sortir avec sa nouvelle compagne, elle ne peut s’empêcher de les insulter et de les prendre en photo. Elle va même couper l’eau et l’électricité de la maison séparée en deux depuis leur divorce, le compteur étant situé de son côté.
En outre, elle a décidé d’aller plus loin en diffusant du Michel Sardou avec le volume au maximum pendant des heures. L’histoire ne dit pas si l’ex-mari aimait le chanteur. Cette forme de torture auditive a eu pour effet de contraindre sa voisine âgée de 71 ans à prendre des antidépresseurs pour supporter cette situation.
C’est à bout de nerfs que le couple a décidé de porter plainte pour harcèlement contre l’ex-épouse. Devant le tribunal de Mont-de-Marsan, celle-ci a reconnu face à la juge être jalouse du couple. Elle a écopé de trois mois de prison avec sursis.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала