L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Le vaccin réduit de six à 12 fois la mortalité chez les personnes vaccinées en Argentine

© Photo Pixabay / fotoblendUne seringue pour un vaccin
Une seringue pour un vaccin  - Sputnik France, 1920, 22.01.2022
La mortalité chez les patients vaccinés contre le Covid-19 est inférieure de six à 12 fois par rapport à celle constatée chez les non vaccinés.
C'est la principale conclusion d’une étude publiée par le ministère argentin de la Santé, menée au cours des deux premières semaines de 2022, au moment où la troisième vague de la pandémie a connu un rebond inédit en terme de contagions.
Ainsi, selon l’étude argentine, le taux de mortalité par coronavirus chez les personnes non vaccinées était de 30 décès par million d'habitants non vaccinés, contre 5,89 décès par million d'habitants ayant reçu les deux doses du vaccin.
La même étude souligne que dans le groupe des personnes vaccinées par une seule dose et qui sont en attente de la deuxième, le taux de mortalité est de 16,10 par million d'habitants.
Le ministère relève que 91% des personnes âgées de plus de 50 ans ont un schéma de vaccination complet (deux doses). Dans la tranche d’âge 20-49 ans, ce taux est de 84% et chez les moins de 19 ans, ils sont 43% qui sont vaccinés avec les deux doses.
Partant de ce constat, l’étude du ministère a comparé les décès constatés par tranche d’âge entre le 2 et le 15 janvier courant.
Elle en a déduit que dans le groupe des cinquantenaires et plus, le taux de mortalité (par million d'habitants) des personnes non vaccinées était de 233,3, tandis qu'il était de 36 chez les vaccinés dans la même tranche d’âge.
Chez les enfants et adolescents (0 à 19 ans), le taux de mortalité était de 1,2 (par million d'habitants) pour ceux qui n'étaient pas vaccinés, et de 0,15 pour ceux qui ont le schéma complet.
Dans la fourchette d’âge 20-49, les décès par million d'habitants des personnes non vaccinées étaient de 15,6, contre 1,34 chez ceux ayant reçu les deux doses.
Le ministère de la Santé s’emploie depuis plusieurs semaines à accélérer le rythme de vaccination en appliquant massivement la troisième dose et en encourageant les récalcitrants à aller se faire vacciner.
Rodrigo Quiroga, chercheur en bio-téchnologie à l'université de Cordoba, dans le centre du pays, a confié à l’agence Telam que sur la base de ces chiffres, les vaccins auront sauvé la vie à environ 2.500 personnes au cours de la période considérée.

Nouvelle vague

En Argentine, la troisième vague de la pandémie continue de frapper avec des bilans quotidiens qui dépassent les 120.000 cas positifs.
Les autorités sanitaires ont également constaté une hausse significative des décès, mais dans une proportion beaucoup moins lourde que celle des premières vagues.
Au total, le pays a enregistré plus de 7,5 millions de contagions et 118.809 morts à cause du virus depuis le déclenchement de la pandémie.
Malgré le fait que le taux de positivité soit d’environ 70%, les décès ne dépassent guère 200 cas par jour. L’Argentine compte actuellement 960.000 cas actifs, dont 2.400 en soins intensifs.
Le pays compte 34 millions de personnes avec le schéma de vaccination complet, dont 10 millions ont déjà reçu la dose de rappel.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала