L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Des échauffourés lors de la manifestation contre les restrictions sanitaires à Bruxelles - vidéos

© SputnikBruxelles: mobilisation européenne contre les mesures sanitaires, 23 janvier 2022
Bruxelles: mobilisation européenne contre les mesures sanitaires, 23 janvier 2022 - Sputnik France, 1920, 23.01.2022
Une nouvelle manifestation contre les mesures sanitaires s’organise ce dimanche à Bruxelles malgré leur léger assouplissement vendredi. Avec jusqu’à 100.000 personnes attendues, les organisateurs évoquent "la plus grande manifestation de tous les temps à Bruxelles".
Des milliers de personnes venues de toute l’Europe se rassemblent dès 11h à la gare Bruxelles-Nord et vont se diriger vers le parc du Cinquantenaire où s’organise une manifestation contre les mesures restrictives instaurées pour freiner la propagation du variant Omicron.

Violentes tensions

La situation est très tendue près des institutions européennes à Bruxelles. Le siège du Service européen pour l'action extérieure (SEAE) a été pris pour cible. La police est en train d'utiliser du gaz lacrymogène. Les affrontements sont toujours en cours lors du rassemblement européen contre les mesures sanitaires dans la capitale belge.
"On ne peut plus rien faire si on n’est pas vacciné […] On essaie simplement de récupérer notre droit de vivre, de bouger et d’être heureux", a déclaré une manifestant au correspondent de Sputnik présent sur les lieux.
Les participants, plus nombreux que lors des précédents cortèges, portaient des pancartes critiquant le Premier ministre Alexander De Croo et même Emmanuel Macron ainsi que le pass sanitaire. Des drapeaux néerlandais, polonais, allemands ou encore roumains étaient visibles.
"2022 sera l’année où nous réclamerons notre liberté, notre démocratie et nos droits de l’homme! Tous ensemble, nous allons écrire l’histoire et réaliser la plus grande manifestation à Bruxelles de tous les temps", expliquent les organisateurs qui espèrent 100.000 manifestants.

Assouplissement des mesures

Les autorités belges ont annoncé vendredi un léger assouplissement des restrictions sanitaires. Le gouvernement belge a par ailleurs porté à minuit au lieux de 23 heures la fermeture des bars et a autorisé la réouverture de lieux fermés, tels que les bowlings.
"Omicron est fidèle à sa réputation. Ce n'est pas une vague, mais un véritable tsunami. Mais il y a de bonnes nouvelles, Omicron rend moins malade. Tout d'abord parce qu'il y a de plus en plus de Belges vaccinés ou qui ont été contaminés", a déclaré le Premier ministre, Alexander De Croo.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала