Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Présidentielle 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

Présidentielle: Jean-Luc Mélenchon révèle ses projets s'il n'est pas élu

© AP Photo / Kenzo TribouillardJean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon - Sputnik France, 1920, 23.01.2022
Crédité de 8% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle, selon un récent sondage, Jean-Luc Mélenchon n’exclut pas de faire des études d’anthropologie à la fac s’il échoue à l’élection.
Alors qu’il s’apprête à affronter pour la troisième fois consécutive la course à la présidentielle, le chef de La France insoumise (LFI) a livré ses projets personnels face à un possible échec. Dans une interview accordée au média en ligne Thinkerview, Jean-Luc Mélenchon n’a pas caché ses souhaits universitaires.
"Je me dis que si je ne suis pas élu à cette élection présidentielle, j’irai m’inscrire à la fac pour améliorer ma formation et faire de l’anthropologie", a-t-il avoué.
Expliquant que "savoir [l]e met toujours en appétit", il a attesté "beaucoup" lire.
"Parfois, j’ai le sentiment d’avoir trouvé une piste alors je m’engage à fond", a-t-il raconté.

Faible niveau d’intentions de vote

Le récent sondage d’intentions de vote d’Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde, la Fondation Jean-Jaurès et le Cevipof ne lui attribue que 8% des intentions de vote pour le premier tour, derrière Emmanuel Macron (25%), Marine Le Pen et Valérie Pécresse (15,5% toutes les deux) et Éric Zemmour (13%).
Aucun candidat de gauche n’atteindrait la barre des 10% et n’arriverait au second tour.
Si la droite a opté pour une unique candidature, celle de Valérie Pécresse, du côté de la gauche la situation demeure compliquée avec la tenue d’une primaire populaire du 27 au 30 janvier. Pour le moment, Jean-Luc Mélenchon, Anne Hidalgo et Jannick Jadot ont refusé d’y participer et d’en reconnaître les résultats.
Quant à ses deux précédentes candidatures à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a été placé quatrième au premier tour dans les deux cas. En 2012, il a totalisé 11,10% des voix, mais en 2017 il a eu 19,58% et a fini derrière Emmanuel Macron (24,01%), Marine Le Pen (21,30%) et François Fillon (20,01%).
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала