Traitement au gingembre: les principales erreurs citées par une médecin

Le gingembre - Sputnik France, 1920, 23.01.2022
Bien que contribuant à renforcer l'immunité, le gingembre, largement consommé en période de rhume, doit être pris avec précaution, prévient une médecin russe. Il ne se marie ainsi pas avec les antipyrétiques et les médicaments réduisant la glycémie.
En cette période de rhume, et surtout face à l’épidémie de Covid-19, nombreux sont ceux qui recourent à la "médecine naturelle" en utilisant des produits issus de la nature pour renforcer leur système immunitaire. Le gingembre est l’un des aliments préférés en la matière. Mais la nutritionniste Angelica Duval, interrogée par Sputnik radio, met en garde contre son mariage avec certains médicaments.
S’il présente de nombreuses vertus pour la santé, notamment grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il convient d’être prudent en le consommant.

Tout ne va pas ensemble

Ainsi, pendant la période d'état, de nombreuses personnes atteintes de rhume boivent du thé au gingembre. Mais il est déconseillé d’en consommer parallèlement à la prise d’antipyrétiques, notamment d’ibuprofène, car cela peut entraîner des troubles de la coagulation sanguine.
En outre, le gingembre renforce l’impact de médicaments et de plantes en réduisant le taux de glucose dans le sang. Il ne se marie pas avec l’acide alpha-lipoïque, le chrome ou l’ail.
De grandes quantités ne doivent pas en être consommées quotidiennement sans consultation préalable avec un médecin, a encore ajouté l’experte.

Déconseillé pour certains

Même si cette espèce de plantes originaire d'Inde a de très nombreux effets bénéfiques pour la santé, elle ne convient pas à tout le monde, avait expliqué à Sputnik la médecin nutritionniste Maria Tcherniaeva, faisant écho à sa confrère. Il peut ainsi avoir des effets néfastes en cas de maladie de la vésicule biliaire, car il augmente l'écoulement de la bile. Il peut aussi renforcer l'effet des anticoagulants.
Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un aliment qui contient de nombreuses vitamines et oligo-éléments bénéfiques. Qui plus est, il est un puissant antioxydant accélérant les processus métaboliques et contribue effectivement à renforcer l'immunité, a concédé Mme Tcherniaeva.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала