La diplomatie russe démontre le sourire "sans concession" de Lavrov que Le Figaro croit "sévère"

© Sputnik . Service de presse du ministère russe des Affaires étrangères / Aller dans la banque de photosSergueï Lavrov
Sergueï Lavrov - Sputnik France, 1920, 24.01.2022
Lavrov l'Intransigeant. Puisque, selon Le Figaro, le ministre russe des Affaires étrangères préfère garder une expression faciale glaciale, la diplomatie russe a présenté un florilège de photos prises lors de divers événements afin que le journal français ne soit pas considéré comme un "menteur".
La diplomatie russe a répondu en souriant à une publication du Figaro sur Sergueï Lavrov, "sévère et intransigeant". En souriant plusieurs fois, même.
Dans une vidéo d'un peu plus d'une minute, le ministère russe des Affaires étrangères a essayé de modifier la perception que Jean-Marc Gonin a du diplomate russe, lequel "incarne", selon le journaliste, "Vladimir Poutine" et la "Guerre froide".
"Nous n'avons jamais vu un fake d’un tel ridicule publié par des médias occidentaux", a estimé Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie. "Il est impossible d’imaginer comment cela leur est venu à l'esprit! Mais Le Figaro a réussi."
"Son visage empâté où toute esquisse de sourire est prohibée semble droit sorti des images de la guerre froide", écrit l'auteur de l'article. "Sévère et intransigeant, le ministre des Affaires étrangères de Russie incarne, jusqu’à la caricature, la posture de Vladimir Poutine."
Confrontée à ce sombre tableau, le ministère russe a annoncé qu'il ne pouvait "pas tolérer qu'un très ancien journal français soit qualifié de menteur". Pour y remédier, il a été décidé de "montrer une collection de [clichés de] M.Lavrov qui ne sourit jamais, à l'appui" des propos de "J.-M. Gauguin".
Une seule lettre remplacée -un "n" par un "g"- et voilà un journaliste portant le nom de famille d'un des plus illustres contributeurs au patrimoine culturel tricolore, le peintre post-impressionniste Paul Gauguin. Une fine allusion aux capacités illustratrices de la plume du Figaro?
Ce que la mission diplomatique avance comme preuves de l'article-portrait de M.Lavrov, "diplomate sans concession", c'est une quarantaine de photos de lui toutes dents dehors. C’est qu'il "ne fait jamais -au moins publiquement- montre du moindre charme", selon le journaliste.
Vaille que vaille, les Affaires étrangères ont réussi à trouver des clichés où leur chef arbore selon les cas un très modeste étirement des lèvres, un petit sourire de circonstance ou une banane jusqu'aux oreilles, ainsi que d’autres où il s’esclaffe. Souvent en public, mais peut-être se permet-il de le faire aussi à la maison.
Ce hit-parade a été étoffé d’une courte vidéo pour démontrer la "face de marbre" en action.
"Le Figaro: +Lavrov ne sourit jamais+", résume finalement le ministère, accompagnant cette assertion d'un cliché de Sergueï Lavrov riant.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала