Débat au Bundestag sur la vaccination obligatoire, les contaminations au plus haut

CC0 / / Bundestag
Bundestag - Sputnik France, 1920, 26.01.2022
Les autorités sanitaires allemandes ont fait état mercredi de 164.000 nouvelles contaminations au coronavirus en une seule journée, un chiffre record annoncé alors que le Bundestag s'apprête à débattre de l'instauration de la vaccination obligatoire.
Face au ralentissement de la campagne de vaccination, les députés allemands sont invités à se prononcer sur un projet de loi visant à rendre obligatoire la vaccination contre le COVID-19 qui pourrait être imposée à l'ensemble de la population ou à des groupes spécifiques.
En Allemagne, 75% de la population a reçu au moins une dose de vaccin, une proportion inférieure à ce qui peut être observé dans d'autres pays d'Europe de l'Ouest, France, Espagne, Italie et Pays-Bas où le taux oscille entre 80% et 77%.
Le sujet ne fait pas l'unanimité, ni au Bundestag ni dans l'opinion publique, et plusieurs appels à manifester devant le Parlement ont été lancés.
Les "anti-vax" dénoncent, comme dans bien d'autres pays européens, la volonté supposée du gouvernement d'accentuer son emprise sur la population et affirment que rendre la vaccination obligatoire est contraire à l'article 2 de la Constitution allemande qui garantit à chacun le droit à la vie et à l'intégrité physique.
Selon un sondage Allensbach pour le FAZ, la proportion d'Allemands qui soutiennent les manifestations hostiles aux mesures gouvernementales a progressé et 12% des sondés imaginent participer à ces rassemblements contre 6% il y a un an.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала