Plus de 20 navires de guerre russes prennent le large pour des exercices en mer Noire

© Sputnik . Service de presse du ministère russe de la Défense / Aller dans la banque de photosDes exercices navals en mer Noire
Des exercices navals en mer Noire - Sputnik France, 1920, 26.01.2022
Alors que l’Otan mène un exercice naval en Méditerranée sur fond de tensions autour de l’Ukraine, la Russie lance les siens tous azimuts. Des manœuvres sont notamment prévues en mer Noire où plus de 20 navires russes ont quitté ce 26 janvier les ports de la région pour y prendre part.
Plus de 20 navires de la flotte russe de la mer Noire sont mobilisés pour mener des exercices dans les eaux de la région, indique ce 26 janvier le ministère russe de la Défense.

"Des bâtiments de guerre, des navires d’attaque rapide et d’autres de soutien de la flotte de la mer Noire ont quitté les ports de Sébastopol et Novorossiysk, avant de transiter vers les zones désignées", indique un communiqué.

Différents groupes composés de frégates, de patrouilleurs, de petits navires et bateaux lance-missiles, de navires de débarquement, de petits navires anti-sous-marins, ainsi que de dragueurs de mines sont mobilisés pour mener des opérations dans le cadre de ces manœuvres.
En transitant vers les zones désignées, les navires effectueront une série d’exercices sur l'organisation des communications, les manœuvres en toute sécurité dans les zones à navigation intensive et l'organisation de la défense aérienne.
Cet exercice maritime en mer Noire entre dans le cadre des vastes exercices navals sur plusieurs mers et océans qui sont prévus ce mois-ci et en février. Débutés le 20 janvier, ils se dérouleront sur toutes les façades maritimes du pays et dans des zones "d’importance opérationnelle". Il s’agit notamment de la Méditerranée, de la mer du Nord, de la mer d’Okhotsk et des océans Atlantique et Pacifique, selon le ministère russe de la Défense.
Ces exercices devraient réunir plus de 140 navires de guerre et navires de soutien, plus de 60 avions, 1.000 pièces d'équipement militaire et environ 10.000 militaires. Ils visent à pratiquer les actions des forces de la marine et des forces aérospatiales pour protéger les intérêts russes dans l'océan mondial et pour contrer les menaces militaires de la Russie depuis la mer et l'océan.

Des exercices de l’Otan en parallèle

Ces exercices maritimes d’envergure interviennent alors que le Pentagone a lancé en parallèle dès le 24 janvier un exercice naval de l'Otan à grande échelle baptisé Neptune Strike 22 en Méditerranée qui prévoit la participation du porte-avions américain USS Harry Truman et qui va durer jusqu'au 4 février.
Comme l’a noté le porte-parole du Pentagone, John Kirby, cet exercice de l’Alliance vise à "démontrer la capacité de l'Otan à intégrer la force de frappe maritime sophistiquée d'un groupe aéroporté en soutien aux efforts de dissuasion et de défense de l'Alliance".
Bien que la liste des exercices prévus cette année publiée le 14 décembre par l'Otan sur son site ne contienne pas ces manœuvres, il a assuré que cet exercice n'avait rien à voir avec les tensions autour de l'Ukraine.

Tensions avec l’Occident

Les relations entre la Russie et l’Occident se sont dégradées au cours des derniers mois autour de la volonté de l’Ukraine d’adhérer à l’Otan. La région de la mer Noire est également concernée par ces tensions qui se sont matérialisées en juin dernier par des coups de semonce de la flotte russe contre un destroyer britannique.
Les États-Unis et l’Ukraine ont également affirmé que la Russie concentrait des soldats à la frontière, mettant en garde contre une potentielle invasion, ce que Moscou a toujours réfuté. Les réunions entre la Russie, les États-Unis et l’Otan début janvier n’ont pas conduit à des garanties de sécurité ni à ce que l’Ukraine n’intègre jamais l’Alliance. En attendant, Washington a envoyé des millions de dollars de matériel militaire à Kiev. Le 19 janvier, Joe Biden a toutefois admis qu’il était "peu probable que l’Ukraine rejoigne l’Otan prochainement".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала