Quand CNN se trompe sur tout et présente une grande ville ukrainienne comme étant russe - vidéo

CNN Center - Sputnik France, 1920, 26.01.2022
Couvrant la situation autour de l’Ukraine, CNN a assuré que la Russie menait des exercices à Kharkiv, près de l'Ukraine. Une double erreur particulièrement étonnante. Kharkiv est une grande ville ukrainienne, et la Russie n'y mène bien évidemment aucun exercice. La chaîne n'en est pas à son coup d'essai en fausses informations extravagantes.
Énième erreur ou infox? Avant l’entretien entre la journaliste Christian Amanpour et le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg sur la situation autour l’Ukraine, CNN a montré des images d'exercices militaires russes. Sur la vidéo figurent des chars, des installations de déminage et d'autres équipements qui, selon la légende, se trouvent dans la région de Kharkiv, en Russie.
Si en réalité la ville de Kharkiv est la deuxième plus grande ville d’Ukraine, un des plus importants centres industriels, culturels, scientifiques et universitaires du pays, les exercices militaires de l’armée russe ont vraiment eu lieu, mais à Voronej, ville de l'ouest de la Russie. Le ministère russe de la Défense en avait d’ailleurs relayé le 21 janvier des images.

Les lapsus s’enchaînent chez CNN

En novembre dernier, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova avait déjà ironisé sur les reportages de la chaîne de télévision américaine.
"Tout d'abord, si vous regardez CNN, vous devez savoir que nous avons déjà attaqué l'Ukraine plus d'une fois, et que des chars d'assaut parcourent les champs ukrainiens. Si vous regardez CNN, cela se passe depuis des années", notait-elle lors d'un point presse le 25 novembre.
La diplomate a également appelé à vérifier les faits et à ne pas considérer CNN comme une source d'information fiable. En outre, elle a ajouté que ce qui se passe en réalité contredit ce que CNN raconte et montre dans ses reportages.
Par le passé, les journalistes de la chaîne américaine s'étaient déjà distingués en plaçant Cannes au nord de l'Espagne, Hong Kong au Brésil ou Strasbourg en Allemagne.
Pour illustrer l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris en septembre 2019, la chaîne avait utilisé une vieille carte de l’Hexagone, sans l’Alsace-Moselle.
En septembre 2018, couvrant la rencontre des Présidents de la Russie, d'Iran et de la Turquie à Téhéran, CNN avait écrit dans les titres le nom de Vladimir Poutine au lieu de Recep Tayyip Erdogan.
Le Président Trump a fréquemment accusé CNN de diffuser des infox. Un journaliste de la chaîne a même été banni de la Maison-Blanche après avoir posé une question concernant les migrants.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала