Qui sont ces Français qui n'ont ni smartphone ni Internet à domicile?

© Photo Pexels/Max DeRoinGros plan de clavier, ordinateur
Gros plan de clavier, ordinateur - Sputnik France, 1920, 26.01.2022
En France, la population est globalement bien équipée du point de vue des nouvelles technologies telles que smartphone ou Internet à la maison, surtout la jeunesse et les plus diplômés. Or, 7% des Français vivent sans ces inventions, révèle l'Insee.
Le nez collé au smartphone: l'Insee a analysé les habitudes technologiques des Français et en a fourni les pourcentages précis dans un récent rapport portant sur l'année 2021. Si la population est en général "très bien équipée", 7% d'entre eux ne possèdent pourtant ni téléphone mobile, ni Internet à leur domicile.
Géographiquement, cette minorité tend à habiter dans les départements d’Outre-mer: 2% des non-équipés, contre moins de 1% en France métropolitaine. En cela, il s'agit tant de jeunes que de seniors: moins d’un Français de plus de 15 ans sur 100 n'a de téléphone -ni fixe ni mobile-, de même pour les 3% des plus de 75 ans.
Ce sont souvent des individus seuls, sans diplôme, dont le niveau de vie est modeste, ainsi que des agriculteurs et ceux qui habitent hors des villes, indique l'Insee.
L’écrasante majorité (plus de 99% de la totalité de la population) dispose d'un téléphone (personnel ou en foyer) et 73% des Français en possèdent deux. Le téléphone mobile est utilisé par 95% des plus de 15 ans (77% ont un smartphone, 21% un autre téléphone).
La catégorie la mieux équipée est la jeunesse: 99% des 15-29 ans ont un portable et 94% un smartphone, selon le rapport.
80% des plus de 75 ans tendent à avoir un mobile et 36% un smartphone.
Les titulaires d'un diplôme habitant dans de grandes agglomérations sont plus souvent équipés, constate l'Insee. Concrètement, le pourcentage suit une dynamique ascendante dans les catégories suivantes: personnes sans diplôme (87%), détenteurs d’un diplôme inférieur au baccalauréat (96%) et dès le niveau du baccalauréat (plus de 98%).
Cependant, cette tendance est peu visible chez les 15-29 ans.

Mais répondent-ils aux appels?

Une autre observation de l'Insee concerne toute la population, sauf les plus de 74 ans: c'est le fait de décrocher le téléphone.
Téléphone fixe ou portable, 17% et 2% respectivement confient ne jamais le décrocher. 26% des détenteurs de téléphone fixe répondent seulement s'ils connaissent le numéro. Parmi les propriétaires d'un mobile, un petit tiers (30%) filtre les appels entrants.
L'habitude de filtrer ses appels ou de ne pas décrocher lors d’un appel indésirable est plus fréquente chez les hommes, les étrangers et ceux qui vivent à Paris ou dans les alentours. Les individus n'ayant pas Internet chez eux tendent également à filtrer ou à ignorer les appels.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала