Un rare épisode de neige à Jérusalem

Un manteau blanc a recouvert la capitale israélienne ce jeudi 27 janvier. Jusqu’à 25 cm de neige sont tombés sur la ville: presque un record pour Jérusalem, où d’habitude, une couche de neige de plus de 10 cm ne se forme qu’une fois toutes les quelques années.
Découvrez cet épisode rare de neige à Jérusalem dans ce diaporama de Sputnik.
© REUTERS / Ammar Awad

Il y a eu de fortes chutes de neige en Israël. Entre 10 et 25 centimètres de neige sont tombés à Jérusalem dans la nuit du 26 au 27 janvier et jeudi 27 au matin. La neige est également tombée sur les hauteurs du Golan. Une couche de neige d’un mètre de hauteur a recouvert le mont Hermon. Les cours ont été annulés dans les écoles de Jérusalem. Il y a eu d’importants embouteillages en raison du mauvais temps.

Sur la photo: des enfants font un bonhomme de neige devant le dôme du Rocher, dans la vieille ville de Jérusalem.

Il y a eu de fortes chutes de neige en Israël. Entre 10 et 25 centimètres de neige sont tombés à Jérusalem dans la nuit du 26 au 27 janvier et jeudi 27 au matin. La neige est également tombée sur les hauteurs du Golan. Une couche de neige d’un mètre de hauteur a recouvert le mont Hermon. Les cours ont été annulés dans les écoles de Jérusalem. Il y a eu d’importants embouteillages en raison du mauvais temps.Sur la photo: des enfants font un bonhomme de neige devant le dôme du Rocher, dans la vieille ville de Jérusalem. - Sputnik France
1/10

Il y a eu de fortes chutes de neige en Israël. Entre 10 et 25 centimètres de neige sont tombés à Jérusalem dans la nuit du 26 au 27 janvier et jeudi 27 au matin. La neige est également tombée sur les hauteurs du Golan. Une couche de neige d’un mètre de hauteur a recouvert le mont Hermon. Les cours ont été annulés dans les écoles de Jérusalem. Il y a eu d’importants embouteillages en raison du mauvais temps.

Sur la photo: des enfants font un bonhomme de neige devant le dôme du Rocher, dans la vieille ville de Jérusalem.

© REUTERS / Ammar Awad

Cette chute de neige est presque exceptionnelle, car elles sont peu fréquentes à Jérusalem, où une couverture neigeuse de plus de 10 cm ne se forme généralement qu’une fois toutes les quelques années et pour quelques heures seulement.

Cette chute de neige est presque exceptionnelle, car elles sont peu fréquentes à Jérusalem, où une couverture neigeuse de plus de 10 cm ne se forme généralement qu’une fois toutes les quelques années et pour quelques heures seulement. - Sputnik France
2/10

Cette chute de neige est presque exceptionnelle, car elles sont peu fréquentes à Jérusalem, où une couverture neigeuse de plus de 10 cm ne se forme généralement qu’une fois toutes les quelques années et pour quelques heures seulement.

© REUTERS / Ammar Awad

De nombreux Israéliens ont fait le déplacement pour voir la neige à Jérusalem.

De nombreux Israéliens ont fait le déplacement pour voir la neige à Jérusalem. - Sputnik France
3/10

De nombreux Israéliens ont fait le déplacement pour voir la neige à Jérusalem.

© REUTERS / Ammar Awad

Cependant, la neige a causé de nombreux problèmes. Sur les routes, le verglas a causé beaucoup d’accidents. La principale autoroute du pays, reliant Tel-Aviv à Jérusalem, a été tellement recouverte de neige qu’elle n’a été ouverte que jeudi après-midi.

Sur la photo: un homme déblaie la neige devant la porte de Damas à Jérusalem.

Cependant, la neige a causé de nombreux problèmes. Sur les routes, le verglas a causé beaucoup d’accidents. La principale autoroute du pays, reliant Tel-Aviv à Jérusalem, a été tellement recouverte de neige qu’elle n’a été ouverte que jeudi après-midi.Sur la photo: un homme déblaie la neige devant la porte de Damas à Jérusalem. - Sputnik France
4/10

Cependant, la neige a causé de nombreux problèmes. Sur les routes, le verglas a causé beaucoup d’accidents. La principale autoroute du pays, reliant Tel-Aviv à Jérusalem, a été tellement recouverte de neige qu’elle n’a été ouverte que jeudi après-midi.

Sur la photo: un homme déblaie la neige devant la porte de Damas à Jérusalem.

© REUTERS / Ammar Awad

À Jérusalem, tous les transports en commun ont été arrêtés, à l’exception des tramways.

À Jérusalem, tous les transports en commun ont été arrêtés, à l’exception des tramways. - Sputnik France
5/10

À Jérusalem, tous les transports en commun ont été arrêtés, à l’exception des tramways.

© REUTERS / Ronen Zvulun

Dans les rues principales de la ville, seules les voies centrales ont pu être dégagées, les autres étant encombrées de voitures bloquées par la neige.

Dans les rues principales de la ville, seules les voies centrales ont pu être dégagées, les autres étant encombrées de voitures bloquées par la neige. - Sputnik France
6/10

Dans les rues principales de la ville, seules les voies centrales ont pu être dégagées, les autres étant encombrées de voitures bloquées par la neige.

© REUTERS / Ronen Zvulun

Jeudi soir, une pluie froide est tombée, emportant une partie de la neige et débloquant les routes.

Sur la photo: un Juif orthodoxe devant le mur des Lamentations à Jérusalem.

Jeudi soir, une pluie froide est tombée, emportant une partie de la neige et débloquant les routes.Sur la photo: un Juif orthodoxe devant le mur des Lamentations à Jérusalem. - Sputnik France
7/10

Jeudi soir, une pluie froide est tombée, emportant une partie de la neige et débloquant les routes.

Sur la photo: un Juif orthodoxe devant le mur des Lamentations à Jérusalem.

© REUTERS / Ronen Zvulun

Cependant, dans les basses terres, la pluie a provoqué un épais brouillard qui a de nouveau rendu difficile la circulation sur l’autoroute dans les contreforts de Jérusalem.

Sur la photo: un Juif orthodoxe avec en arrière-plan le mur des Lamentations à Jérusalem.

Cependant, dans les basses terres, la pluie a provoqué un épais brouillard qui a de nouveau rendu difficile la circulation sur l’autoroute dans les contreforts de Jérusalem.Sur la photo: un Juif orthodoxe avec en arrière-plan le mur des Lamentations à Jérusalem. - Sputnik France
8/10

Cependant, dans les basses terres, la pluie a provoqué un épais brouillard qui a de nouveau rendu difficile la circulation sur l’autoroute dans les contreforts de Jérusalem.

Sur la photo: un Juif orthodoxe avec en arrière-plan le mur des Lamentations à Jérusalem.

© REUTERS / Ronen Zvulun

En début de semaine, le cyclone Elpis a apporté du mauvais temps sur les côtes de la Méditerranée et de la mer Égée. Lundi 24 janvier, la neige a recouvert la Grèce, puis la Turquie et enfin Israël.

En début de semaine, le cyclone Elpis a apporté du mauvais temps sur les côtes de la Méditerranée et de la mer Égée. Lundi 24 janvier, la neige a recouvert la Grèce, puis la Turquie et enfin Israël. - Sputnik France
9/10

En début de semaine, le cyclone Elpis a apporté du mauvais temps sur les côtes de la Méditerranée et de la mer Égée. Lundi 24 janvier, la neige a recouvert la Grèce, puis la Turquie et enfin Israël.

© REUTERS / Ronen Zvulun

Les météorologiques préviennent que la journée de vendredi sera particulièrement froide sur les hauteurs du Golan et les plateaux dans le centre du pays, ainsi que dans le nord d’Israël, avec de possibles inondations dans les basses terres de la région de la mer Morte et des zones côtières.

Les météorologiques préviennent que la journée de vendredi sera particulièrement froide sur les hauteurs du Golan et les plateaux dans le centre du pays, ainsi que dans le nord d’Israël, avec de possibles inondations dans les basses terres de la région de la mer Morte et des zones côtières. - Sputnik France
10/10

Les météorologiques préviennent que la journée de vendredi sera particulièrement froide sur les hauteurs du Golan et les plateaux dans le centre du pays, ainsi que dans le nord d’Israël, avec de possibles inondations dans les basses terres de la région de la mer Morte et des zones côtières.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала