Le nouveau passeport belge contiendra des illustrations de Tintin et Lucky Luke - photos

© Photo Pixabay / SkitterphotoPasseport (image d'illustration)
Passeport (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 28.01.2022
La Belgique a présenté son nouveau passeport agrémenté de dessins de bande-dessinée. Le doublement des éléments de sécurité devrait en faire l’un des plus sûrs au monde.
À partir du 7 février, les Belges qui font la demande d’un passeport recevront la nouvelle version au design inédit. Des héros de bande-dessinée tels que Tintin, les Schtroumpfs, le Marsupilami ou encore Lucky Luke en orneront les pages. Les dessins n’ont pas qu’un rôle artistique, mais abritent également des éléments de sécurité.
"La BD, c’est bien belge, elle fait partie de notre culture et participe à notre rayonnement à l’étranger", explique la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès dans une vidéo de présentation publiée le 27 janvier.
Le prix du document restera inchangé: 65 euros pour les adultes, contre 86 euros en France.
"Une touche de talent, d’expertise, d’humilité et d’humour", a-t-elle commenté auprès de la RTBF. Afin d’implémenter ces dessins, le gouvernement a dû travailler en concertation avec les maisons d’édition et autres ayants-droits ainsi que des entreprises spécialisées dans la sécurité de ces documents.

Sécurité

C’est le consortium Zetes-Thales, déjà en charge de la production de la carte d’identité et du permis de conduire belges, qui avait décroché le contrat en 2019. Les zones de données personnelles, codes-barres et autres éléments de sécurité, passant de 24 à 48, dont certains dissimulés dans les illustrations, viennent s’ajouter aux pages de polycarbonate afin de rendre le passeport encore plus difficilement falsifiable.
"Il sera l'un des passeports les plus sûrs et les plus généralement acceptés dans le monde", promet le PDG de Zetes, Alain Witz.
Selon la RTBF, 550 dossiers de fraude ont été ouverts l’an dernier, pour plus de 550.000 passeports délivrés chaque année avant la crise sanitaire. En termes de "puissance", c’est-à-dire le nombre d’États dans lequel il permet d’entrer, il occupe la cinquième place mondiale, avec 154 pays dont 104 sans visa. La France est quatrième car elle permet d’entrer dans un pays supplémentaire.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала