Des antennes 5G supplémentaires autorisées autour des aéroports aux USA

Une antenne 5G (archive photo) - Sputnik France, 1920, 29.01.2022
L'autorité américaine de l'aviation (FAA) vient d'autoriser le déploiement par les opérateurs de téléphonie mobile AT&T et Verizon d'antennes 5G supplémentaires autour des aéroports.
Malgré cette décision, certaines restrictions restent en place pour garantir la sécurité des atterrissages, indique la FAA, qui craignait des interférences entre les nouvelles fréquences de l'Internet ultra-rapide et celles utilisées par des instruments importants pour la sécurité des avions, les altimètres.
Les opérateurs de la téléphonie mobile avaient accepté mi-janvier de commencer à déployer leur réseau 5G en différant l'activation des tours installées près de certains aéroports.
"Grâce à une collaboration technique continue, la FAA, Verizon et AT&T se sont mis d'accord sur des mesures qui permettront à plus d'avions d'utiliser en toute sécurité les principaux aéroports tout en activant plus d'antennes pour leur réseau 5G", a précisé la FAA dans un communiqué.
L'agence avait déjà indiqué la veille avoir autorisé environ 90% de la flotte d'avions américains à atterrir dans la majeure partie des cas.
Les informations fournies par les opérateurs sur la localisation exacte des antennes et de nouvelles analyses sur les interactions entre les signaux 5G et les altimètres ont permis de réduire davantage les zones posant potentiellement problème, a souligné la FAA.
Des contraintes restent encore en place pour quelques modèles d'avions et quelques pistes d'aéroports en cas de faible visibilité.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала