- Sputnik France, 1920, 12.01.2022
Garanties de sécurité
Des consultations entre la Russie et les États-Unis et la Russie et l'Otan consacrées aux propositions russes sur les garanties de sécurité se sont déroulées en janvier 2022 à Genève et Bruxelles.

Biden approuve de déployer des forces supplémentaires "dans les prochains jours" en Europe de l'Est

© AP Photo / Czarek SokolowskiDes militaires américains en Pologne
Des militaires américains en Pologne - Sputnik France, 1920, 02.02.2022
Des milliers de militaires américains seront déployés dans plusieurs pays d'Europe de l'Est sur fond de tensions croissantes autour de la frontière ukrainienne. Et ce, à la suite de l'approbation du Président des États-Unis, confirme le Pentagone.
Joe Biden a autorisé un prochain déploiement de troupes supplémentaires en Europe de l'Est, a annoncé le Pentagone. Le département militaire est sur le point d'envoyer quelque 2.000 militaires, notamment en Pologne et en Allemagne et n'exclut pas d'autres annonces en l'espèce.
Les forces armées, censées soutenir les Alliés, devraient être déployées "dans les prochains jours", a indiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.
Il s'agit d'une mesure temporaire, a-t-il assuré. Le contingent militaire sera sous commandement américain et non otanien.

En état d'alerte

Les États-Unis ont déjà mis en état d'alerte 8.500 hommes pour pouvoir réagir rapidement en cas de besoin. Auxquels s'ajoutent des milliers d'autres prêts à être envoyés en Europe, informe le Wall Stret Journal.
Actuellement, la Pologne accueille environ 5.500 soldats américains sur son sol. En outre, Washington envisage d'en transférer 1.000 de plus d'Allemagne en Roumanie, selon le Pentagone.
Commentant cette mise en état d'alerte, M.Kirby avait déclaré auparavant qu'il était "clair que les Russes n'[avaient] pas l'intention en ce moment de désamorcer" la situation autour de l'Ukraine.
La Russie, qui nie toute intention belliqueuse envers l'Ukraine, a demandé aux pays occidentaux de lui fournir des garanties sécuritaires. Dans leur réponse aux propositions russes sur les garanties de sécurité, les États-Unis ont ignoré les principales exigences de Moscou, déplore Vladimir Poutine.
Dans le même temps, le Pentagone n'exclut pas un déploiement de troupes en Ukraine afin qu'elles assument diverses missions dont "favoriser l'évacuation", a précisé M.Kirby lors d'un point presse ce 2 février.
Les États-Unis continueront de coordonner leurs décisions avec la France et d'autres pays membres de l'Otan, a-t-il ajouté.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала