L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

L’Italie introduit une sanction contre les non-vaccinés de plus de 50 ans

© AFP 2022 MARTIN BUREAUVaccination
Vaccination - Sputnik France, 1920, 02.02.2022
Dès ce 1er février, les Italiens de plus de 50 ans qui n’ont pas reçu au moins une injection de vaccin anti-Covid auront à payer une amende de 100 euros.
Devoir payer 100 euros, voilà ce qui menace désormais les Italiens âgés de plus de 50 ans et refusant de se faire vacciner contre le coronavirus, en vertu d’une loi qui vient d’entrer en vigueur dans le pays.
Selon la nouvelle législation, l’amende sera imposée à tout Italien de plus de 50 ans qui ne peut justifier d’au moins une injection de vaccin anti-Covid, à l’exception de ceux ayant une contre-indication médicale.
Dans le même temps, à partir du 15 février, les Italiens de plus de 50 ans seront tenus de présenter le dénommé "passeport vert" -témoignant que son détenteur est soit vacciné, soit guéri du Covid- pour accéder à leur poste de travail. Ceux qui n’ont pas ce sésame seront donc de facto privés de leur salaire.
De plus, si quelqu’un réussit à esquiver la contrainte, il sera frappé d’une amende pouvant aller de 600 à 1.500 euros.

Plus de 146.000 décès dus au Covid

Pour le moment, plus de 84% de la population italienne ont reçu au moins une injection de vaccin anti-Covid, et plus de 77% sont complètement immunisés.
D’après les chiffres de l’université américaine Johns-Hopkins, depuis le début de la pandémie, l’Italie a enregistré près de 11 millions de contaminations par le nouveau coronavirus, et plus de 146.000 Italiens sont décédés des suites du Covid-19.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала