- Sputnik France, 1920, 12.01.2022
Garanties de sécurité
Des consultations entre la Russie et les États-Unis et la Russie et l'Otan consacrées aux propositions russes sur les garanties de sécurité se sont déroulées en janvier 2022 à Genève et Bruxelles.

L'UE annonce travailler à une réponse unie aux demandes de la Russie

CC0 / Jai79 / Union européenne
Union européenne  - Sputnik France, 1920, 03.02.2022
La présidente de la Commission européenne a indiqué que les Vingt-Sept travaillaient à une réponse conjointe aux propositions de Moscou relatives aux garanties de sécurité.
L'Union européenne s'efforce de définir une réponse commune au courrier que plusieurs de ses pays membres ont reçu cette semaine de la part de la Russie, leur réclamant des garanties en matière de sécurité, a déclaré jeudi 3 février Ursula von der Leyen.

"Nous travaillons à la coordination de la réponse [...]. Nous sommes unis au sein de l'Union européenne et dès lors il est évident que cette réponse [...] reflétera cette unité", a précisé la présidente de la Commission européenne lors d'un déplacement en Finlande.

Emmanuel Macron, qui devait s'entretenir ce jeudi avec son homologue russe Vladimir Poutine, a pour sa part échangé dans la matinée avec Charles Michel, le président du Conseil européen. Cet échange s'inscrit "dans le cadre de la concertation continue entre partenaires européens concernant les tensions entre l’Ukraine et la Russie", a rapporté l'Élysée, alors que la France préside actuellement le conseil de l'Union européenne.

Entretiens Poutine-Macron

Dans la nuit du 2 au 3 février, le Président français avait indiqué, lors d'un entretien avec Joe Biden consacré notamment à la crise en Ukraine, qu'il n'excluait pas d'aller rencontrer Vladimir Poutine.
Depuis la semaine dernière, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron se sont déjà parlé par téléphone deux fois: le 28 et le 31 janvier. Le 1er février, le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov a indiqué que la rencontre entre MM.Poutine et Macron pourrait être organisée prochainement.
Lors de ces entretiens, M.Poutine avait détaillé à son homologue français les principales approches de Moscou sur les garanties de sécurité en Europe et la crise autour de l’Ukraine, mettant en avant que l’Occident ne prenait toujours pas en considération les principales préoccupations de la Russie en matière de sécurité.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала