Grande-Bretagne: la facture d'énergie de millions de foyers risque de bondir de 54%

© Photo pixabay / geraltEconomie et entreprise
Economie et entreprise - Sputnik France, 1920, 04.02.2022
Les factures d'électricité et de gaz de plusieurs millions de foyers britanniques risquent de s'alourdir brutalement à partir d'avril, l'autorité nationale de régulation du marché ayant décidé jeudi de relever de 54% le plafond des tarifs les plus répandus pour intégrer l'envolée des cours mondiaux du gaz.
L'Ofgem a déclaré ne pas avoir d'autre choix que de relever ce plafond, applicable à environ 22 millions de foyers au Royaume-Uni, et son directeur général, Jonathan Brearley, n'a pas exclu une hausse supplémentaire dès octobre.
"Nous n'observons aucun signe suggérant que les prix mondiaux du gaz vont baisser rapidement", a-t-il dit lors d'un point de presse.
Les prix de référence du gaz sur le marché de gros européen ont augmenté de plus de 300% en 2021, ce qui a entraîné une forte hausse du prix de l'électricité et a déjà mené à la faillite plus de 25 fournisseurs d'énergie britanniques.
Le plafond tarifaire de l'Ofgem, révisé deux fois par an, dépend à la fois de l'évolution des prix de gros de l'énergie, des coûts d'exploitation des réseaux et de celui de différentes subventions, dont les aides au développement des énergies renouvelables.
Les prix de gros de l'énergie représentent environ 35% de la facture de gaz et d'électricité d'un foyer.
Pour limiter l'impact de la décision de l'Ofgem, le gouvernement de Boris Johnson a annoncé immédiatement après plusieurs mesures, à commencer par une réduction de 200 livres sterling (238 euros) de la facture d'électricité de tous les foyers, qui devra toutefois être remboursée sur les cinq prochaines années, et un rabais supplémentaire de 150 livres sur certaines taxes qui profitera à 80% environ des foyers.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала