Des enseignants nus pour protester contre une baisse de moyens dans le territoire de Belfort - vidéo

© Photo Pexels/Katerina HolmesEn classe, image d'illustration
En classe, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 05.02.2022
Une vingtaine d'enseignants d'un collège du territoire de Belfort ont manifesté nus pour protester contre la baisse des dotations de leur établissement.
"Classes en moins, collège à poil", "on va finir tout nu", proclamaient les banderoles brandies le 4 février par les enseignants sur un terrain de sport accolé au collège Saint-Exupéry de Beaucourt, tandis que leurs élèves, attroupés derrière un grillage, observaient la scène.
Les images, diffusées par les médias régionaux, ont été largement commentées sur les réseaux sociaux.
"Cette manifestation, c'est pour signifier ce qui nous attend l'année prochaine: on va se retrouver vraiment à poil, dans des conditions compliquées", a expliqué à l'AFP Jean-François Lab, professeur d'EPS et porte-parole du mouvement.
Selon les prévisions du rectorat, le collège doit perdre 16 élèves à la rentrée prochaine, mais le chiffre est contesté par les enseignants, qui prévoient de perdre seulement deux élèves. La dotation accordée à l'établissement, elle, devrait entraîner la fermeture de trois classes.
Les enseignants craignent de faire cours devant des classes aux effectifs trop nombreux. "Dans le contexte d'épidémie de Covid-19, avec les difficultés supplémentaires que ça génère pour les élèves, se retrouver devant des classes de 30, ce n'est pas possible", estime le professeur.
Sollicités, les services de l'académie de Besançon n'ont pas immédiatement donné suite.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала