Le Maroc et l'Éthiopie vont dresser un bilan des projets conjoints signés en 2016

Addis Abeba - Sputnik France, 1920, 05.02.2022
Les autorités marocaines et éthiopiennes ont l'intention d'analyser la réalisation des projets conjoints lancés conformément aux accords bilatéraux de 2016.
Le Maroc et l’Éthiopie ont convenu de tenir la commission mixte pour examiner les importants projets signés entre les deux pays lors de la visite du roi Mohammed VI du Maroc à Addis-Abeba en 2016, a annoncé, ce samedi 5 février à Addis-Abeba, Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.
Une nouvelle feuille de route a été établie entre le Maroc et l’Éthiopie, depuis la visite du roi dans le pays en 2016, a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse tenue dans la capitale éthiopienne, en marge du 35e sommet ordinaire de l'Union africaine.

Comprendre pourquoi certains projets sont en retard

Certains investissements ont été réalisés tandis que d’autres sont en attente de réalisation, a noté le ministre, faisant savoir qu’il a eu des discussions avec le vice-Premier ministre et ministre éthiopien des Affaires étrangères, Demeke Mekonnen, sur la tenue de la commission mixte maroco-éthiopienne pour examiner tous les projets signés en 2016.
Plusieurs projets et investissements importants ont été réalisés, dont notamment la construction en Éthiopie d’une usine d'engrais, a indiqué M.Bourita.
L’objectif de cette commission mixte est d’examiner les projets qui ont été mis en œuvre et les raisons pour lesquelles d’autres projets n’ont pas été réalisés, a-t-il expliqué.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала