Voici un moyen d’abaisser la tension artérielle, selon une étude 

© Photo Pixabay/ rawpixelUn médecin avec un tonomètre
Un médecin avec un tonomètre - Sputnik France, 1920, 12.02.2022
Dans de nouvelles recherches, des scientifiques américains ont affirmé que les exercices de yoga pouvaient contribuer à la réduction de la tension artérielle. Il n’est pas totalement certain que cette activité physique puisse à elle seule avoir un impact positif sur la santé.
Malgré de nombreuses recherches et des stratégies de traitement établies, l'hypertension reste un problème prévalent et insoluble au niveau de la population.
Une équipe de chercheurs américains de l'université de Pennsylvanie et du centre médical Cedars-Sinaï a découvert que les personnes qui font du yoga au moins une fois par semaine ont en moyenne une tension artérielle plus basse que les autres. Cette conclusion est apparue dans leur étude, publiée le 27 janvier dans la revue BMC Public Health.
Les scientifiques ont analysé les dossiers médicaux de 1.355 amateurs de yoga de 18 à 79 ans, en comparant les données à celles de 8.682 personnes qui ne le pratiquent pas.
Plus de la moitié des individus figurant sur la première liste pratiquaient le yoga une fois par semaine.
Il s’est ainsi avéré que les personnes qui faisaient des exercices de sport de ce genre avaient en moyenne une pression artérielle systolique et diastolique plus basse que celles qui n’en pratiquaient pas: respectivement de 2,8 et de 1,5 millimètres de mercure.
«Le yoga, tel qu'il est utilisé par les patients dans leur vie quotidienne, peut constituer une stratégie efficace de contrôle de la pression artérielle et de prévention de l'hypertension au niveau de la population», a noté l’étude.
Cependant, d’après ces recherches, il n’est pas totalement certain que la seule pratique du yoga ait un impact positif sur la santé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала