Quatre pays africains appellent à des élections inclusives en Libye

© AP Photo / Felipe DanaTripoli (Libye)
Tripoli (Libye) - Sputnik France, 1920, 13.02.2022
Quatre pays africains ont appelé à des "élections inclusives et consensuelles" en Libye, lors d'un mini-sommet regroupant les chefs d'État de la République du Congo, de la République démocratique du Congo, de l'Ouganda et du Togo.
Les Présidents de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, de l'Ouganda, Yoweri Museveni, et du Togo, Faure Gnassingbé, ont appelé à des "élections inclusives et consensuelles" en Libye, rapporte le communiqué final d'un mini-sommet consacré à la paix et la sécurité en Afrique.

"Les quatre chefs d'État ont encouragé l'ensemble des acteurs impliqués dans le processus de transition et les forces politiques de ce pays [la Libye, ndlr] à œuvrer pour des élections inclusives et consensuelles", souligne le communiqué final.

Les quatre chefs d'État se sont réjouis, par ailleurs, des ''succès" déjà remportés par les forces armées de la RDC et celles de l'Ouganda dans les opérations conjointes menées dans l'est de la RDC visant à éradiquer les rebelles actifs dans la région, notamment ceux des Forces démocratiques alliées (ADF).
Ils ont également salué la démarche conjointe amorcée par l'Ouganda et le Rwanda en vue de l'ouverture effective de leurs frontières communes. Ils se sont aussi "réjouis" des mesures prises par les autorités centrafricaines pour favoriser le retour de l'opposition démocratique au sein du comité d'organisation du dialogue républicain.
Par ailleurs, les quatre chefs d'État ont réitéré leur "soutien total" à la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), dans le cadre des mesures prises à l'encontre du Mali, de la Guinée et du Burkina Faso.
Ils ont évoqué par la même occasion la tenue le 24 février prochain à Kinshasa, capitale de la RDC, du 10e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région, au cours duquel le pays hôte succédera à l'Ouganda à la présidence du mécanisme.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала