Les restrictions sanitaires ont fait s'envoler les ventes d'électroménager en France

Un lave-linge (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 14.02.2022
Les restrictions sanitaires ont fait s'envoler pour la deuxième année consécutive les ventes d'électroménager en France, selon le Groupement des marques d'appareils pour la maison (Gifam).
Lave-linge et machines à café à grains: les restrictions sanitaires ont fait s'envoler pour la deuxième année consécutive les ventes d'électroménager, les Français cherchant encore et toujours à améliorer le confort de leur foyer, selon un bilan annuel publié lundi.
"Tout au long de l'année, nous avons vu les tendances émergentes de la crise sanitaire de 2020 s'accentuer et devenir la nouvelle normalité. Les Français ont trouvé refuge au sein de leur foyer en se créant de véritables cocons", résume dans un communiqué Véronique Denise, présidente du Groupement des marques d'appareils pour la maison (Gifam).
Avec 9,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires et une croissance de 7,6% en valeur en 2021 par rapport à 2020, "l'électroménager réalise de nouveau une performance exceptionnelle. Les appareils électroménagers ont bénéficié du recentrage des consommateurs sur leur logement les incitant à améliorer leurs équipements", note le Gifam sur la base de données de GfK Market Intelligence.
Le gros électroménager - fours, tables de cuisson, lave-linge, etc. -, avec 16 millions d'appareils vendus en 2021, affiche en particulier "une progression sans précédent" de 10,8% en valeur et de 4,6% en volume, notamment en raison "de la reprise des projets de cuisine équipée" mais aussi des "mouvements de population, stimulés par les déménagements, les achats de résidence secondaire et le dynamisme de la construction en France".
Les ventes d'appareils de lavage, qui représentent 38% du marché en valeur, ont bondi tout comme le marché du froid (24%), même si le petit électroménager n'est pas en reste: "la tendance du +professionnel à la maison+, les préoccupations autour de l'hygiène et les nouveaux usages portés par le +fait maison+ se renforcent", relève le Gifam.

Le segment du petit-déjeuner affiche la plus forte hausse

C'est le segment du petit déjeuner qui connaît la plus forte hausse de chiffre d'affaires grâce au "développement du télétravail et (à) l'allongement de la durée passée chez soi".
Des articles innovants, donc plus chers, ont également tiré le marché vers le haut, comme les aspirateurs robots (+17,4%) et les machines à café à grains (+45,8%, avec 247 millions d'euros de chiffre d'affaires).
Côté cuisine, la tendance du "fait-maison" perdure pour les appareils de cuisson, par exemple avec les friteuses dont les ventes ont bondi de 8,3%. Les appareils de préparation culinaire (blenders, robots pâtissiers, batteurs) se replient de 13,2%, une baisse "mécanique" après un bond de 27,5% en 2020, année du confinement, mais ils enregistrent une performance supérieure à 2019.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала