L'accord nucléaire de 2015 est devenu une "coquille vide", dit Téhéran

© © Photo: AP/Mehr News Agency, Majid Asgaripour, FileNucléaire iranien.
Nucléaire iranien. - Sputnik France, 1920, 16.02.2022
L'accord de 2015 sur le nucléaire iranien est devenu une "coquille vide", a estimé mercredi le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, accusant une nouvelle fois les Etats-Unis et l'Europe de ne pas respecter leurs engagements sur la levée des sanctions imposées à l'Iran.
"L'accord est devenu une coquille vide dans la sphère économique et relativement à la levée des sanctions", a déclaré sur Twitter Ali Shamkhani.
Une nouvelle session de négociations indirectes entre Iran et Etats-Unis sur le Plan d'action global commun (le nom officiel de l'accord, souvent désigné par l'acronyme JCPoA, ou PAGC en français-NDLR) a commencé la semaine dernière à Vienne, la capitale autrichienne, après une pause de dix jours.
Lundi, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amirabdollahian, a déclaré lors d'un entretien téléphonique avec le porte-parole de la diplomatie européenne Josep Borrell que le manque de volonté sérieuse de la part des Occidentaux de parvenir à un accord bon et crédible avait conduit à inutilement prolonger les discussions.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала