Le tir mortel d'Alec Baldwin reconstitué en 3D par la famille de la victime - vidéo

© AP Photo / Jae C. HongLe lieu du tournage du western Rust
Le lieu du tournage du western Rust  - Sputnik France, 1920, 16.02.2022
Le veuf et le fils de la cinéaste Halyna Hutchins, accidentellement tuée en octobre dernier par Alec Baldwin, ont fini par porter plainte contre l’acteur. Leurs avocats ont révélé une reconstitution 3D de la scène tragique survenue sur le plateau.
Au cours des près de quatre mois qui se sont écoulés depuis la mort de la directrice de la photographie Halyna Hutchins sur le plateau du film Rust au Nouveau-Mexique, tuée accidentellement par Alec Baldwin, plusieurs poursuites ont été intentées, mais pas par la famille de la victime. Mardi, cependant, celle-ci a fini par former une demande en justice contre l'acteur.
Les avocats de la famille ont également dévoilé une vidéo réalisée en 3D qui restitue le moment du drame, survenu le 21 octobre 2021.

Un drame en 3D

La star hollywoodienne manipulait alors un revolver en travaillant une scène avec Mme Hutchins, 42 ans, pensant que l'arme était inerte et ne présentait donc aucun danger. Il a cependant blessé mortellement la cinéaste et légèrement le réalisateur, Joel Souza.
La vidéo constituées d’images de synthèse reproduit le plateau du tournage, aménagé dans une église, avec un personnage aux traits Alec Baldwin, Halyna Hutchins et son équipe rassemblée derrière la caméra. L’acteur tend le bras et tire, puis la femme touchée par une balle s'effondre.

Un "comportement dangereux"

Lors d'une conférence de presse mardi, l’avocat de l'époux et du fils d'Halyna Hutchins a cité les griefs de la famille. Selon lui, au moins 15 normes en vigueur dans l'industrie du cinéma ont été ignorées sur le plateau. Un revolver factice aurait notamment dû être utilisé par M.Baldwin. En outre, aucun spécialiste entraîné à manipuler les armes à feu n'était présent au moment du tournage pour encadrer le processus, énumère-t-il.
L’avocat a également déploré le "comportement dangereux" de l’acteur et l’absence d'équipements de protection pour les membres de l'équipe de tournage. Il estime de plus que la mort de la directrice de la photographie est due aux mesures d'économie décidées par Alec Baldwin et les autres producteurs du film.

Les plaintes se multiplient

Alors que l’enquête criminelle se poursuit, d’autres procédures civiles ont été engagées par des membres de l'équipe du western. Ainsi, le chef éclairagiste Serge Svetnoy a porté plainte pour "négligence" contre Alec Baldwin, la production et l'armurière du tournage. Cette dernière a pour sa part porté plainte contre le fournisseur des munitions utilisées sur le plateau qui aurait livré des balles réelles parmi les cartouches à blanc.
Une scripte a elle aussi déposé une plainte contre l’acteur, qui aurait "joué à la roulette russe" en actionnant l’arme sans l'avoir vérifiée, ainsi que contre l'assistant réalisateur qui lui a remis en lui disant qu'elle était inoffensive, mais aussi contre l'armurière.
Personne n’a encore été arrêté dans le cadre de l’affaire.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала