Les craintes sur le gaz derrière l'exacerbation du conflit ukrainien par les USA, selon Moscou

© Sputnik . Dmitri Leltchouk  / Aller dans la banque de photosInfrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustration
Infrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustration  - Sputnik France, 1920, 16.02.2022
Moscou continuera d’assurer les approvisionnements en gaz en Europe et est clairement conscient des intérêts économiques américains derrière l’escalade des tensions autour de l’Ukraine, selon la diplomatie russe. Des experts américains ne cachent d’ailleurs pas les ambitions des États-Unis de remplacer le gaz russe en Europe par leurs GNL.
En dépit des efforts des États-Unis de déstabiliser la situation en Europe en attisant la crise ukrainienne, la Russie demeure un partenaire crédible dans le domaine de l’énergie et notamment du gaz, a annoncé ce mercredi 16 février la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.
"Nous sommes un fournisseur fiable de gaz et d’autres ressources énergétiques et pour l’Europe et pour d’autres pays et régions depuis des décennies. Nous avons effectué ces approvisionnements, nous les assurons et assurerons à des conditions mutuellement avantageuses", a-t-elle souligné aux journalistes.
Selon Maria Zakharova, la crise en Ukraine, qui abrite sur son territoire un gazoduc avec du carburant bleu russe, est pendant toutes ces années nécessaire pour Washington afin de perturber la coopération énergétique entre Moscou et l’Europe.
L’objectif de ces activités déstabilisatrices américaines sur le Vieux Continent est d’augmenter la part de son gaz sur les marchés de l’énergie européens, a expliqué la voix de la diplomatie russe.

Sécurité énergétique à l’américaine

Alors que l’attention de la communauté internationale est attirée par l’Ukraine qui est au centre d’une guerre de fausses informations et de propagande déclenchée par l’Occident, des experts états-uniens annoncent que fin 2021, pour la première fois dans l’histoire, les exportations de GNL américain en Europe ont surpassé les fournitures de gaz russe.
Selon ces spécialistes, il s’agit d’un succès géopolitique et économique de Washington qui "contribue à la sécurité énergétique globale" et est directement lié aux crises ukrainienne et énergétique sur le Vieux Continent.
Plus que cela, "même si toutes les exportations russes par le gazoduc à travers l’Ukraine étaient coupées, les exportations américaines pourraient combler le déficit", telles sont les estimations, pour ne pas dire espoirs, diffusés par les médias outre-Atlantique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала