Les enjeux du déplacement du ministre russe de la Défense en Syrie

© Sputnik . Service de presse du ministère russe de la Défense / Aller dans la banque de photosPatrouille conjointe russo-syrienne près de Damas
Patrouille conjointe russo-syrienne près de Damas - Sputnik France, 1920, 17.02.2022
Le déplacement de Sergueï Choïgou en Syrie a "apporté un soulagement" au peuple syrien, selon le représentant du conseil populaire syrien Ammar Assad. Lors de son séjour, le ministre de la Défense a visité les bases militaires russes et s'est entretenu avec le Président el-Assad.
La visite du ministre russe de la Défense en Syrie, le 15 février, a redonné confiance à la société syrienne traversant une période difficile, a déclaré à Sputnik Ammar Assad, chef adjoint de la commission des relations extérieures du conseil populaire de Syrie.
Son arrivée "a été perçue de façon optimiste et a apporté un soulagement aux Syriens, en particulier en cette période difficile" vu la crise ukrainienne, a expliqué le haut fonctionnaire.
En cas d'escalade de tensions, Damas poursuivra son cap traditionnel qui consiste à "soutenir ses alliés" et "à fournir honnêtement une assistance", a ajouté Ammar Assad.

Pourparlers avec Bachar el-Assad

Le Président syrien a accueilli le ministre russe de la Défense dans la capitale. Sergueï Choïgou et Bachar el-Assad ont abordé "diverses questions de coopération militaro-technique" dans le cadre de la lutte antiterroriste et "l'aide humanitaire russe" à la population de la Syrie, sous sanctions des pays occidentaux.
En outre, M.Choïgou a informé le chef de l’État des exercices de la Marine russe dans la partie orientale de la mer Méditerranée.

Manœuvres en Méditerranée

Le ministre russe de la Défense a surveillé le déroulement des manœuvres navales avec son homologue syrien, Ali Ayoub.
Pour les exercices, plus de 15 navires de guerre et plus de 30 avions et hélicoptères ont été mobilisés, a précisé la Défense russe.
La Russie a notamment envoyé en Méditerranée des avions MiG-31K avec le système de missiles hypersoniques Kinjal et des bombardiers à long rayon d’action Tu-22M3.
Les tâches sont de "rechercher des sous-marins étrangers" et d'"assurer le contrôle de la navigation".
L'objectif principal consiste à s’entraîner pour protéger les intérêts de la Russie en mer et de contrer les menaces arrivant de la mer et de l'océan, a précisé le département militaire.

Bases de Hmeimim et de Tartous

De plus, M.Choïgou a visité la base aérienne de Hmeimim et celle navale de Tartous.
À Hmeimim, le ministre a inspecté l'infrastructure et a déposé une couronne aux monuments des militaires morts en héros lors des opérations en Syrie.
À Tartous, il a examiné les installations de réparation de navires et a donné l'ordre de continuer de perfectionner l'infrastructure de la base. Sergueï Choïgou a également déposé des fleurs devant la statue à l'amiral Ouchakov.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала