Prigojine compare les rumeurs autour de Wagner à la légende de Robin des Bois

© AFP 2022 SOULEYMANE AG ANARAMali
Mali - Sputnik France, 1920, 18.02.2022
L'Afrique semble être le théâtre de grands changements ces derniers temps. Evguéni Prigojine, homme d'affaires russe, évoque les récents développements sur le continent et explique pourquoi "il s’agit de la légende de Robin des Bois" lorsqu'est évoquée la société militaire privée Wagner.
"Je voudrais encore une fois souligner que la société militaire privée Wagner comme phénomène n’existe pas. Il s’agit de la légende de Robin des Bois. On lie tout ce qu'il se passe de bien dans le monde avec les Russes, et tous les Russes avec le groupe Wagner", a estimé l'homme d'affaires russe Evguéni Prigojine.
"Maintenant en ce qui concerne les déclarations de M.Macron. Ce n'est pas important si les Russes sont présents ou non au Mali, il faut constater que la situation sécuritaire dans le pays s'est de façon étrange fortement améliorée après que les Français ont mis fin à leur coopération avec le Mali pour +lutter contre le terrorisme+. Comme l'écrivent des médias locaux, les terroristes fuient massivement des régions de Sévaré, Karo, Alatona. Ils partent en criant +Ces gens savent bien tirer!+. On dirait une scène de la légende de Robin des Bois", a-t-il indiqué.
Quant à la Libye, "le sociologue [russe Maxime, ndlr] Schougaleï a à plusieurs reprises attiré l’attention sur les informations largement diffusées concernant les montants que les officiels des pays de l’UE et des organisations internationales gagnent avec la vente du pétrole libyen.
Si je ne me trompe pas, il s’agit de millions de dollars mensuels. Compte tenu que la NOC [National Oil Corporation, ndlr] et la Banque centrale de la Libye sont totalement contrôlées par ces messieurs de l’Europe et du Royaume-Uni, ils vont, je crois, arracher les doigts de quiconque essayera de prendre un seul dinar libyen. Sauf erreur de ma part, Macron est sur la liste [de ces messieurs, ndlr]", affirme M.Prigojine.
"Si l'on revient au Mali, les Français ont pillé ce pays pendant plus de 150 ans. Avec l'avènement du nouveau gouvernement de libération, je sous-entends celui de mai 2021, les crimes commis au fil des ans ont été activement exposés. Ceux qui ont prétendument combattu le terrorisme dans les pays de la région pendant de nombreuses années, les ont en fait volés et ont tiré des revenus du trafic de drogue, de la traite des esclaves, de la contrebande de ressources naturelles et d'autres atrocités."

"300 Spartiates"

En ce qui concerne la République centrafricaine, M.Prigojine a tenu à adresser ses"louanges, fierté et gloire aux instructeurs russes" et surtout "une profonde révérence à monsieur Ivanov [Alexandre Ivanov, chef du Communauté des officiers pour la sécurité internationale, ndlr] (...), en tant qu'honnête personne, et de la part de tout le peuple centrafricain".
La personne dont le peuple "parle tous les mois" en remerciant les instructeurs russes:
"300 instructeurs, 300 Spartiates, qui en décembre 2020, risquant leur vie, ont protégé le peuple centrafricain contre les terroristes à la préparation desquels ont participé des employés du département militaire français, selon divers documents", a-t-il précisé.
Evguéni Prigojine s'est dit "tout à fait d'accord avec M.Ivanov, qui décide de poursuivre en justice M.Macron, un homme qui ne prend pas la responsabilité de ses propos, qui a accusé les instructeurs russes de crimes contre la population civile de République centrafricaine. Personne n'a commis un seul crime, il n'y a pas une seule preuve, sans compter les fake news et les provocations", a-t-il pointé.
"Non seulement la France, mais aussi les États-Unis et de nombreux pays de l'UE commettent des crimes odieux et financent des terroristes partout dans le monde, en particulier en Afrique", a poursuivi M.Prigojine. "Mais je voudrais souligner que les ennemis des peuples de la République centrafricaine, du Mali, de la Libye et d'autres pays ne sont pas les Français, pas le peuple français, mais des politiciens présomptueux, comme M.Macron, qui lancent des accusations au lieu de reconnaître leurs propres erreurs."
À propos des Français, la plupart des Africains estiment que "les relations avec la France ont été ruinées par les voleurs qui sont arrivés au pouvoir après Jacques Chirac", résume le businessman.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала