Arrivée de réfugiés du Donbass en Russie

La Russie continue d’accueillir les personnes évacuées du Donbass. Selon les dernières informations, quelque 90.000 personnes sont arrivées sur le territoire russe. Trente régions russes ont déjà annoncé qu’elles étaient prêtes à accueillir des personnes fuyant les bombardements dans la RPL et la PRD.
Découvrez comment les réfugiés sont accueillis en Russie dans ce diaporama de Sputnik.
© Sputnik . Andrey Arhipov / Aller dans la banque de photos

Les réfugiés du Donbass continuent d’arriver en Russie. Beaucoup d’entre eux ont une possibilité d’hébergement, les autres sont placés dans des structures d’hébergement temporaire mis en place dans des colonies de vacances, des foyers et des résidences étudiantes.

Sur la photo: réfugiés du Donbass à la gare de Voronej.

Les réfugiés du Donbass continuent d’arriver en Russie. Beaucoup d’entre eux ont une possibilité d’hébergement, les autres sont placés dans des structures d’hébergement temporaire mis en place dans des colonies de vacances, des foyers et des résidences étudiantes.Sur la photo: réfugiés du Donbass à la gare de Voronej. - Sputnik France
1/18

Les réfugiés du Donbass continuent d’arriver en Russie. Beaucoup d’entre eux ont une possibilité d’hébergement, les autres sont placés dans des structures d’hébergement temporaire mis en place dans des colonies de vacances, des foyers et des résidences étudiantes.

Sur la photo: réfugiés du Donbass à la gare de Voronej.

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photos

Dans la région de Rostov, il y a déjà 188 structures de ce type, dont 100 accueillent 6.900 réfugiés.

Dans la région de Rostov, il y a déjà 188 structures de ce type, dont 100 accueillent 6.900 réfugiés. - Sputnik France
2/18

Dans la région de Rostov, il y a déjà 188 structures de ce type, dont 100 accueillent 6.900 réfugiés.

© Sputnik . Kirill Braga / Aller dans la banque de photos

Les réfugiés sont désormais accueillis non seulement par la région voisine de Rostov mais sont également transportés par bus et par train vers les régions de Volgograd, Voronej, Koursk, Belgorod, Briansk, Moscou, Leningrad et autres.

Sur la photo: réfugiés de la RPL et de la RPD à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

Les réfugiés sont désormais accueillis non seulement par la région voisine de Rostov mais sont également transportés par bus et par train vers les régions de Volgograd, Voronej, Koursk, Belgorod, Briansk, Moscou, Leningrad et autres.Sur la photo: réfugiés de la RPL et de la RPD à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd. - Sputnik France
3/18

Les réfugiés sont désormais accueillis non seulement par la région voisine de Rostov mais sont également transportés par bus et par train vers les régions de Volgograd, Voronej, Koursk, Belgorod, Briansk, Moscou, Leningrad et autres.

Sur la photo: réfugiés de la RPL et de la RPD à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

© Sputnik . Andrey Arhipov / Aller dans la banque de photos

Habitante du Donbass à la gare de Voronej.

Habitante du Donbass à la gare de Voronej. - Sputnik France
4/18

Habitante du Donbass à la gare de Voronej.

© Sputnik . Maksim Bogodvid / Aller dans la banque de photos

Depuis le 20 février, des trains transportant des réfugiés de la RPD et de la RPL partent depuis Taganrog, dans la région de Rostov, vers d’autres régions russes.

Depuis le 20 février, des trains transportant des réfugiés de la RPD et de la RPL partent depuis Taganrog, dans la région de Rostov, vers d’autres régions russes. - Sputnik France
5/18

Depuis le 20 février, des trains transportant des réfugiés de la RPD et de la RPL partent depuis Taganrog, dans la région de Rostov, vers d’autres régions russes.

© Sputnik . Kirill Braga / Aller dans la banque de photos

Les réfugiés arrivant du Donbass sont accueillis par des représentants des administrations locales et des fonctionnaires du ministère russe des Situations d’urgence.

Sur la photo: des employés du ministère russe des Situations d’urgence accueillent un train avec des habitants de la RPD et de la RPL à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

Les réfugiés arrivant du Donbass sont accueillis par des représentants des administrations locales et des fonctionnaires du ministère russe des Situations d’urgence.Sur la photo: des employés du ministère russe des Situations d’urgence accueillent un train avec des habitants de la RPD et de la RPL à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd. - Sputnik France
6/18

Les réfugiés arrivant du Donbass sont accueillis par des représentants des administrations locales et des fonctionnaires du ministère russe des Situations d’urgence.

Sur la photo: des employés du ministère russe des Situations d’urgence accueillent un train avec des habitants de la RPD et de la RPL à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

© Sputnik . Andrey Arkhipov  / Aller dans la banque de photos

Dans la région de Voronej, les réfugiés sont hébergés dans des colonies de vacances.

Dans la région de Voronej, les réfugiés sont hébergés dans des colonies de vacances. - Sputnik France
7/18

Dans la région de Voronej, les réfugiés sont hébergés dans des colonies de vacances.

© Sputnik . Kirill Braga / Aller dans la banque de photos

Ce sont surtout des femmes, des enfants et des personnes âgées qui arrivent en Russie en provenance du Donbass. Les hommes en âge d’être conscrits restent dans les Républiques, où la mobilisation générale a été annoncée.

Ce sont surtout des femmes, des enfants et des personnes âgées qui arrivent en Russie en provenance du Donbass. Les hommes en âge d’être conscrits restent dans les Républiques, où la mobilisation générale a été annoncée. - Sputnik France
8/18

Ce sont surtout des femmes, des enfants et des personnes âgées qui arrivent en Russie en provenance du Donbass. Les hommes en âge d’être conscrits restent dans les Républiques, où la mobilisation générale a été annoncée.

© Sputnik . Kirill Braga / Aller dans la banque de photos

Un fonctionnaire du ministère russe des Situations d’urgence et des habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

Un fonctionnaire du ministère russe des Situations d’urgence et des habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd. - Sputnik France
9/18

Un fonctionnaire du ministère russe des Situations d’urgence et des habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

© Sputnik . Sergey Pivovarov / Aller dans la banque de photos

Le Président russe Vladimir Poutine a annoncé l’octroi d’une aide forfaitaire de 10.000 roubles à tous les réfugiés, quelle que soit leur nationalité. 2.500 personnes en ont déjà fait la demande.

Sur la photo: dans un centre d’hébergement temporaire pour réfugiés mis en place dans une école de sport à Taganrog, dans la région de Rostov.

Le Président russe Vladimir Poutine a annoncé l’octroi d’une aide forfaitaire de 10.000 roubles à tous les réfugiés, quelle que soit leur nationalité. 2.500 personnes en ont déjà fait la demande.Sur la photo: dans un centre d’hébergement temporaire pour réfugiés mis en place dans une école de sport à Taganrog, dans la région de Rostov. - Sputnik France
10/18

Le Président russe Vladimir Poutine a annoncé l’octroi d’une aide forfaitaire de 10.000 roubles à tous les réfugiés, quelle que soit leur nationalité. 2.500 personnes en ont déjà fait la demande.

Sur la photo: dans un centre d’hébergement temporaire pour réfugiés mis en place dans une école de sport à Taganrog, dans la région de Rostov.

© Sputnik . Kirill Braga / Aller dans la banque de photos

Placement des habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à l’hôtel Akhtouba, à Voljski, dans la région de Volgograd.

Placement des habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à l’hôtel Akhtouba, à Voljski, dans la région de Volgograd. - Sputnik France
11/18

Placement des habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à l’hôtel Akhtouba, à Voljski, dans la région de Volgograd.

© Sputnik . Kirill Braga / Aller dans la banque de photos

Tous les réfugiés sont testés au coronavirus et bénéficient d’une assistance médicale.

Tous les réfugiés sont testés au coronavirus et bénéficient d’une assistance médicale. - Sputnik France
12/18

Tous les réfugiés sont testés au coronavirus et bénéficient d’une assistance médicale.

© Sputnik . Andrey Arkhipov  / Aller dans la banque de photos

Réfugiés du Donbass dans une colonie de vacances à Voronej.

Réfugiés du Donbass dans une colonie de vacances à Voronej. - Sputnik France
13/18

Réfugiés du Donbass dans une colonie de vacances à Voronej.

© Sputnik . Kirill Braga  / Aller dans la banque de photos

Des centres d’aide humanitaire pour les réfugiés sont ouverts dans les régions russes.

Sur la photo: accueil des réfugiés du Donbass à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

Des centres d’aide humanitaire pour les réfugiés sont ouverts dans les régions russes.Sur la photo: accueil des réfugiés du Donbass à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd. - Sputnik France
14/18

Des centres d’aide humanitaire pour les réfugiés sont ouverts dans les régions russes.

Sur la photo: accueil des réfugiés du Donbass à la gare de Voljski, dans la région de Volgograd.

© Sputnik . Kirill Braga  / Aller dans la banque de photos

Réfugiés du Donbass à l’hôtel Akhtouba à Voljski, dans la région de Volgograd.

Réfugiés du Donbass à l’hôtel Akhtouba à Voljski, dans la région de Volgograd. - Sputnik France
15/18

Réfugiés du Donbass à l’hôtel Akhtouba à Voljski, dans la région de Volgograd.

© Sputnik . Andrey Arkhipov  / Aller dans la banque de photos

Selon les derniers chiffres, 90.000 personnes sont déjà arrivées en Russie en provenance du Donbass.

Selon les derniers chiffres, 90.000 personnes sont déjà arrivées en Russie en provenance du Donbass. - Sputnik France
16/18

Selon les derniers chiffres, 90.000 personnes sont déjà arrivées en Russie en provenance du Donbass.

© Sputnik . Maxim Bogodvid  / Aller dans la banque de photos

Il est souligné que le séjour des réfugiés en Russie est temporaire et que, dès que la situation dans le Donbass se sera normalisée, ils pourront rentrer chez eux.

Il est souligné que le séjour des réfugiés en Russie est temporaire et que, dès que la situation dans le Donbass se sera normalisée, ils pourront rentrer chez eux. - Sputnik France
17/18

Il est souligné que le séjour des réfugiés en Russie est temporaire et que, dès que la situation dans le Donbass se sera normalisée, ils pourront rentrer chez eux.

© Sputnik . Sergey Pivovarov  / Aller dans la banque de photos

Dans un centre d’hébergement temporaire pour les réfugiés mis en place dans une école de sport à Taganrog, dans la région de Rostov.

Dans un centre d’hébergement temporaire pour les réfugiés mis en place dans une école de sport à Taganrog, dans la région de Rostov. - Sputnik France
18/18

Dans un centre d’hébergement temporaire pour les réfugiés mis en place dans une école de sport à Taganrog, dans la région de Rostov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала