Afghanistan: aide d'urgence de l’UNICEF pour maintenir l’accès à l’éducation

© East News/PixtalLe Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). logo
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). logo - Sputnik France, 1920, 22.02.2022
Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) vient d’annoncer un soutien d’urgence aux enseignants en Afghanistan dans le but de maintenir l’accès à l’éducation à des millions de garçons et filles de ce pays d'Asie du Sud.
"Après des mois d'incertitudes et de difficultés pour de nombreux enseignants, nous sommes heureux d’étendre le soutien d’urgence aux enseignants des écoles publiques en Afghanistan qui n’ont épargné aucun effort pour que les enfants continuent à apprendre", a indiqué l’UNICEF dans un communiqué.
Financée par l’Union européenne, cette aide bénéficiera à 194.000 enseignants et enseignantes à raison de 100 dollars par mois chacun, a précisé la même source, ajoutant que ces enseignants n’ont pas été payés depuis six mois, notamment dans des écoles primaires et secondaires publiques, des institutions techniques et professionnelles et des centres de formation des enseignants.
L’agence onusienne a émis le souhait que ce programme permettra de maintenir le fonctionnement du système éducatif dévasté du pays pendant au moins les deux prochains mois.
Les salaires des enseignants n’ont pas été versés pendant des mois alors que le pays est plongé dans une crise économique due aux sanctions imposées par certains gouvernements au pouvoir Taliban en place depuis août dernier, indique l'ONU.
Outre ce programme spécial d’aide d’urgence, l’UNICEF renforce le système éducatif afghan en soutenant l’éducation communautaire, la distribution de matériel d’enseignement et d’apprentissage et la formation des enseignants, en particulier des enseignantes. Pour financer ses opérations en Afghanistan et pouvoir continuer à soutenir les enseignants des écoles publiques, l’agence onusienne a besoin de 250 millions de dollars supplémentaires.
La semaine dernière, les Nations unies et le Royaume-Uni ont annoncé l’organisation en mars prochain d’un sommet virtuel visant à mobiliser quelque 4,4 milliards de dollars pour faire face à la crise humanitaire en Afghanistan.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала