Choléra: au moins 34 morts et un millier de cas au Cameroun

© Sputnik . Anicet SimoUn point d’eau à Limani, région de l’Extrême-Nord du Cameroun
Un point d’eau à Limani, région de l’Extrême-Nord du Cameroun  - Sputnik France, 1920, 22.02.2022
Au moins 34 personnes sont mortes jusqu'à présent dans une épidémie de choléra qui sévit au Cameroun, a déclaré lundi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).
L'épidémie a touché au moins quatre régions du pays dont la région du sud-ouest, où on dénombre 28 morts et 1.055 infectés, la région du Littoral où il y a 77 cas et quatre décès, la région du sud comptant 52 cas et deux décès et la région de l'Extrême-Nord qui signale huit cas, a indiqué l'OCHA.
Les premiers cas de choléra ont été signalés dans des localités du Littoral et du sud-ouest du pays au début du mois de janvier.
La semaine dernière, le ministre camerounais de la Santé publique Malachie Manaouda a exhorté les gens à rester hygiéniques et à signaler toute infection à l'hôpital.
Des éclosions de la maladie d'origine hydrique se produisent régulièrement au Cameroun, principalement en raison d'un mauvais assainissement et d'un manque d'accès à l'eau potable.
En janvier dernier, l'Etat du Cameroun a annoncé la réception de 204.000 doses de vaccin oral "Euvichol" destinées à combattre le vibrion cholérique dans les zones côtières du sud-ouest.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала