Nord Stream 2 ne pourra pas être lancé sur le moyen terme, selon Berlin

© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photosUne tube du Nord Stream 2, image d'illustration
Une tube du Nord Stream 2, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 25.02.2022
Le vice-chancelier allemand a commenté à la presse l’avenir possible du Nord Stream 2 qui ne figurerait pas parmi les nouvelles sanctions européennes, mais tombe sous les restrictions de Washington.
La suspension par Berlin de la certification du gazoduc Nord Stream 2 n’est pas liée aux sanctions de l’Europe, mais aux restrictions américaines à l’égard du projet qui empêcheraient son lancement prochain, a déclaré ce jeudi 24 février à la chaîne ARD le vice-chancelier et ministre fédéral de l’Économie et du Climat de l’Allemagne Robert Habeck.
Il a précisé qu’il y avait actuellement deux facteurs qui exercent une influence sur le développement du Nord Stream 2.
Premièrement, il s’agit de la révision par le ministère présidé par M.Habeck de l’influence du gazoduc sur la sécurité énergétique de l’Allemagne. Ce processus se trouve sous sa "surveillance", a-t-il souligné.
Deuxièmement, à cause des dernières sanctions américaines, le Nord Stream 2 "ne pourra pas être mis en exploitation pendant qu’elles restent en vigueur", selon le haut responsable allemand.
"Je ne crois pas que Nord Stream 2 puisse être lancé sur le moyen et sur le court terme", a-t-il constaté ce 24 février à la chaîne de télévision ZDF.

Nord Stream 2 de nouveau sanctionné

Suite à la reconnaissance par la Russie de l’indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, le gazoduc Nord Stream 2 est de nouveau devenu la cible des restrictions occidentales.
D’abord, le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé que son gouvernement devrait rééxaminer le projet, dont l’autorisation avait déjà été suspendue fin 2021, du point de vue de la sécurité énergétique du pays.
De son côté, Washington a décidé de revenir aux sanctions, qui avaient été rejetées l’année dernière, pour annoncer des restrictions contre l’opérateur du gazoduc Nord Stream 2 AG et ses dirigeants.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала